Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Soyouz met sur orbite deux satellites Galileo depuis Kourou

Reuters13/10/2012 à 14:03

DEUX SATELLITES GALILEO MIS EN ORBITE GRÂCE À UNE FUSÉE SOYOUZ LANCÉE DEPUIS LA GUYANE

par Franck Leconte

KOUROU, Guyane (Reuters) - Soyouz a réussi vendredi sa première mission de l'année avec la mise sur orbite des satellites IOV-2 FM3 et FM4 pour le compte de l'Agence spatiale européenne (Esa), a annoncé Arianespace.

Le lanceur russe a décollé à 15h15, heure locale (18h15 GMT), du centre spatial à Sinnamary en Guyane française et la mission s'est achevée sous les applaudissements de la salle de contrôle Jupiter.

Construits pour le compte de l'Agence spatiale européenne par un consortium dirigé par Astrium Allemagne, IOV-2 FM3 et FM4, surnommés David et Sif, ont été placés sur une orbite circulaire intermédiaire, à 23.000 km d'altitude au terme d'une mission de trois heures, 44 minutes et 57 secondes.

Les deux satellites sont respectivement les troisième et quatrième à être opérationnels au sein de la constellation Galileo.

Le programme permettra à l'Europe de disposer de son propre système mondial de navigation par satellite, sous contrôle civil. Dès 2014, avec 18 satellites en orbite prévus sur les 30 qui formeront la constellation à l'horizon 2018, Galileo pourra entrer en service.

"Un objectif à notre portée", a commenté Paul Flament, gestionnaire du programme Galileo à la Commission européenne, au public de la salle Jupiter.

Les quatre satellites, désormais en service, "vont permettre de valider le système et de passer à la phase d'utilisation de la structure", a poursuivi Paul Flament.

Les deux premiers satellites de la phase de développement, lancés par la première Soyouz guyanaise le 21 octobre 2011, "fonctionnent très bien", a précisé le directeur du programme Galileo à l'Esa, Didier Faivre.

Le PDG d'Arianespace, Jean-Yves Le Gall, s'est félicité, devant la presse, de ce succès pour le programme Galileo", le présentant comme un "heureux présage", mis en parallèle avec l'attribution du prix Nobel de la paix à l'Union Européenne.

Jean-Yves Le Gall a également salué la prouesse réalisée par le Centre spatial guyanais, où une Ariane 5 et une Soyouz ont décollé en seulement 14 jours d'écart.

L'activité spatiale va continuer en Guyane avec trois lancements prévus d'ici la fin de l'année pour atteindre l'objectif de dix succès en 2012, notamment le 9 novembre, quand une Ariane doit prendre son envol avec à bord, deux satellites de télécommunications, Eutelsat W6A et Star One C3.

La mission de vendredi était la troisième menée par une Soyouz en Guyane, et la première de 2012, près d'un an après l'envol, le 21 octobre 2011, du premier lanceur russe à Sinnamary avec, à son bord, IOV-1 PFM ET FM2, les deux premiers satellites opérationnels de la constellation Galileo.

Edité par Julien Dury

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.