Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

ADIDAS

211.80EUR
+0.81% 
Ouverture théorique 0.00

DE000A1EWWW0 ADS

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    210.40

  • clôture veille

    210.10

  • + haut

    212.30

  • + bas

    209.70

  • volume

    9 067

  • valorisation

    44 312 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    20.04.18 / 21:55:02

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter ADIDAS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter ADIDAS à mes listes

    Fermer

Soupçons d'irrégularités sur l'octroi du Mondial 2006 à l'Allemagne

Reuters16/10/2015 à 22:03

BERLIN, 16 octobre (Reuters) - La Fédération allemande de football (DfB) se trouve à son tour prise dans la tourmente, le magazine Der Spiegel affirmant que l'attribution de la Coupe du monde 2006 pourrait avoir fait l'objet d'irrégularités et avoir bénéficié de fonds prélevés dans une caisse noire. Le journal indique que l'ancien directeur général de l'équipementier Adidas ADSGn.DE , Robert Louis-Dreyfus, aurait versé au comité de candidature allemand présidé par l'ancien international Franz Beckenbauer 6,5 millions d'euros pour s'assurer les voix nécessaires lors du vote sur l'attribution en juillet 2000. La candidature allemande l'avait emporté par 12 voix contre 11 à l'Afrique du Sud. Le journal, qui préserve l'anonymat de ses sources, rapporte que Franz Beckenbauer et son vice-président du comité de candidature Wolfgang Nierbasch, aujourd'hui patron de la DfB, étaient au courant des sommes versées par Louis-Dreyfus. La Fédération allemande a démenti ces accusations affirmant qu'il n'y avait jamais eu de caisse noire, ni de votes achetés. "La DfB réfute totalement les allégations sans aucun fondement du magazine Der Spiegel qu'il y ait eu une 'caisse noire' liée au comité de candidature pour la Coupe du monde 2006", peut-on lire dans un communiqué. La Fifa a annoncé, malgré tout, qu'elle ouvrait une enquête qui vient s'ajouter à celles engagées par la justice suisse et la justice américaine sur les conditions d'attribution de la Coupe du monde 2018 à la Russie et 2022 au Qatar. "Il s'agit d'accusations très graves", a déclaré à Reuters un responsable de la Fifa. "Elles seront examinées dans le cadre d'une enquête indépendante interne actuellement menée par la Fifa sous l'autorité de son directeur juridique avec l'assistance de conseils extérieurs". Der Spiegel ajoute que Robert Louis-Dreyfus a récupéré en 2005 les fonds prêtés grâce à un paiement déguisé de la Fifa pour financer un programme culturel de la Fédération internationale pendant le tournoi mondial. "Nous ne savons rien sur un tel paiement de Robert Louis-Dreyfus", a déclaré un responsable d'Adidas. Le ministre allemand de la Justice Heiko Maas a déclaré au journal Bild: "Ces accusations doivent être éclaircies sans compromis. Les supporters de football méritent ce droit". Si ces accusations apparaissent fondées, cela enfoncera un peu plus la Fifa dans la crise qu'elle traverse depuis le mois de mai et les poursuites engagées contre 14 responsables de l'instance sportive et d'entreprises partenaires pour corruption, blanchiment d'argent et fraudes pour un montant dépassant les 150 millions de dollars. (Karolos Grohmann; Pierre Sérisier pour le service français)

Valeurs associées

+0.81%
-1.50%
+0.67%
+0.81%
+0.81%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.