Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Sotoca : "Je fais mon fractionné dans le jardin"
So Foot18/04/2020 à 06:00

Sotoca : "Je fais mon fractionné dans le jardin"

Meilleur buteur du RC Lens depuis le début de la saison 2019-2020, Florian Sotoca souhaite offrir aux Sang et Or une montée en Ligue 1 attendue depuis cinq ans. Malgré un confinement venu perturber la fin du championnat, le numéro 7 prend son mal en patience et ne fait pas le fanfaron : "Il ne faut prendre aucun risque avec la santé."

Salut Florian ! Comment est-ce que tu passes ce confinement ?
Je suis dans un village près de Lens, où j'ai emménagé depuis le début de saison. Après un mois, ça se passe bien. Au départ, il y avait une petite appréhension, c'est bizarre de se dire qu'on va rester tout le temps dans la maison.
"Avec ma femme, on se demandait comment allaient se comporter nos enfants, qui ont trois ans et un an et demi... et ils sont adorables. Le temps passe plus vite avec eux !"
Avec moi, j'ai ma femme et deux enfants. L'un a trois ans, l'autre un an et demi... On se demandait comment ils allaient se comporter, et ils sont adorables. Le temps passe plus vite avec eux ! Cette situation va encore continuer pendant un bon moment. À mon échelle, je participe à la vie du club : cette semaine, j'ai offert un maillot pour une vente aux enchères solidaire organisée par Lens United afin d'aider l'hôpital de Lens-Béthune et l'institut Pasteur. J'ai aussi participé à un live Instagram avec Cyril Jamet, notre speaker officiel. C'était une initiative très sympa pour permettre à nos supporters de me connaître plus profondément.

Pour un gars originaire de Narbonne, tu as l'air bien acclimaté au nord... Comment tu expliques ce choix d'être resté sur place ?
C'est vrai que j'aurais pu descendre pour passer cette période compliquée en famille, j'y ai pensé. Mais après réflexion, nous avons pris la décision de garder notre vie ici parce qu'on s'y sent bien. Nous avons une maison avec un jardin, c'est agréable en ce moment avec le beau temps, on peut se faire quelques barbecues... C'est la campagne, il y a du calme. Et puis plus globalement, mon intégration s'est vraiment bien passée. Il y a un côté chaleureux dans cette région. Et même à titre professionnel, je préfère rester proche de Lens pour reprendre l'entraînement quand ce sera possible.

On Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer