1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Somalie-Al Chabaab chassé de 85% du terrain qu'il contrôlait-UA
Reuters07/01/2015 à 20:09


ADDIS-ABEBA, 7 janvier (Reuters) - Les soldats somaliens et ceux de l'Amisom, la force de l'Union africaine (UA), ont chassé les islamistes d'Al Chabaab de 85% des territoires qu'ils contrôlaient en Somalie, a déclaré mercredi à Reuters Maman Sidikou, l'envoyé spécial de l'UA dans ce pays. Les combattants islamistes, chassés de la capitale Mogadiscio en 2011, ont été repoussés et ne tiennent plus que dans la vallée de Jubba, dans le sud du pays, et dans le Puntland, dans le Nord, a-t-il ajouté. Al Chabaab affirme pour sa part que l'offensive lancée l'an dernier par les gouvernementaux et l'Amisom n'a pas entamé sa capacité à frapper dans le centre du pays et à y couper les axes routiers. Le Puntland, une région autonome, était relativement calme mais des combats ont été signalés ces derniers jours entre l'armée et les Chabaab dans les collines de Galgala. Les autorités locales affirment contrôler la situation après les combats qui ont fait 20 morts parmi les rebelles et cinq chez les militaires. Selon les islamistes, qui disent avoir tué 23 soldats, les affrontements se poursuivent. Les pays qui contribuent à l'Amisom sont le Kenya, l'Ouganda, le Burundi, Djibouti et l'Ethiopie. La Sierra Leone est en train de retirer son contingent. (Aaron Maasho, Guy Kerivel pour le service français)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer