1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

SNCF : le document qui pourrait mettre le feu aux poudres
Le Point13/05/2018 à 12:28

Alors que les cheminots de la SNCF entament leur 9e séquence et 17e journée de grève dimanche, un document révélé par Le Parisien

pourrait constituer un tournant dans l'épreuve de force qui les oppose au gouvernement. Il s'agit d'un compte rendu interne d'une réunion de travail qui s'est déroulée le 4 mai entre des cadres de l'entreprise et le cabinet du ministère des Transports. Et une « petite phrase » repérée par le quotidien pourrait se révéler explosive.

Dans ce compte rendu, on peut lire que la SNCF aurait demandé au gouvernement de « limiter l'incessibilité des titres de l'entreprise publique à la seule holding », précise Le Parisien. Fabien Villedieu, délégué syndicat de SUD-Rail décrypte cette phrase pour le quotidien : « Si seule la holding est protégée, rien n'empêchera la direction de céder ou d'ouvrir le capital de SNCF Mobilités (qui gère les trains) ou de SNCF Réseau (qui gère l'infrastructure). Concrètement, cette demande ouvre la voie à une privatisation de l'entreprise publique, alors que depuis des semaines, le gouvernement et la direction nous répètent en ch?ur que cette réforme ferroviaire n'est pas la privatisation de la SNCF. » Plusieurs autres responsables syndicaux, contactés par Le Parisien, expliquent « tomber de l'armoire ».

« Réunion de travail »

Mais du côté du gouvernement comme de celui de la direction de l'entreprise...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer