1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

SNCF : «Il va sans doute falloir un mois de grève», menace la CGT-Cheminots

Le Parisien26/02/2018 à 23:42

SNCF : «Il va sans doute falloir un mois de grève», menace la CGT-Cheminots

La question n'est plus de savoir si les cheminots de la SNCF vont lancer une grève illimitée mais plutôt quand. Quelques heures seulement après le discours du Premier ministre, Édouard Philippe, sur la réforme de la SNCF, les principaux syndicats de la compagnie se préparent à lancer un mouvement social dur.« Pour faire plier le gouvernement, il va sans doute falloir un mois de grève, prédit Laurent Brun, secrétaire général de la CGT-Cheminots, syndicat majoritaire de la SNCF. Nous allons relever le défi. On est sûrement parti pour l'un des plus importants mouvements sociaux de l'histoire de la SNCF ». LIRE AUSSI > La bataille du rail aura bien lieu Pour les syndicats, plusieurs lignes rouges ont été franchies par l'exécutif, notamment la fin du statut pour les nouveaux employés de la SNCF, la transformation de la compagnie en société anonyme ou encore la volonté du gouvernement de légiférer par ordonnances. « C'est de la provocation, estime Didier Aubert, patron de la CFDT-cheminots. Il faut une réaction syndicale forte et rapide ».La date du 22 mars avait déjà été actée par la CGT, l'Unsa et SUD Rail pour une manifestation contre la réforme ferroviaire. De son côté, la CFDT a appelé à une grève reconductible dès le 14 mars. « Si le gouvernement accélère son calendrier, il faut accélérer le nôtre », avait plaidé Didier Aubert. Une position désormais soutenue par l'Unsa Ferroviaire : « Il faut bouger avant le 22 mars, estime Roger Dillenseger, son secrétaire général. C'est une remise en cause de la vie des cheminots. Demain, lors de l'intersyndicale (avec les syndicats représentatifs CGT, SUD Rail et la CFDT, NDLR) je vais proposer qu'on agisse avant le 22 mars ». LIRE AUSSI > Vers une grève des cheminots comme en 1995 ?Du côté de SUD Rail, troisième syndicat de la compagnie ferroviaire, on se dit prêt aussi à partir en grève illimitée plus rapidement. « A condition de le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M9244933
    27 février10:26

    Aucun complexe pour paralyser le pays au nom de la "défense du service public".

    Signaler un abus

  • M9244933
    27 février10:25

    Aucun complexe pour saboter le pays, quand il s'agit de défendre leurs seuls intérêts. Et cela pour "défendre le service public"...

    Signaler un abus

  • a.guer
    27 février01:39

    Tenez bon, Philippe et Macron !

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.