1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Smart Cities : et si l'Afrique faisait un bond de gazelle
Le Point14/07/2019 à 17:58

Saut de grenouille, bond de gazelle. Les expressions ne manquent pas pour illustrer la manière dont l'Afrique pourrait franchir les défis qui s'offrent à lui sur le plan technologique, industriel et économique. Petit rappel : « Saut de grenouille », c'est l'expression utilisée pour désigner le passage de l'Afrique d'un modèle sans téléphonie à une société fondée sur l'usage du portable, sans passer par le fixe. En appliquant le même raisonnement face à la nécessité de rendre plus intelligentes les métropoles africaines, on pourrait se permettre l'expression « bond de gazelle ».Qu'en est-il concrètement ? L'Afrique est le futur géant démographique de la planète. D'ici à 2100, sa population devrait croître de 1,2 milliard d'habitants (17 % de la population mondiale) à 4,4 milliards (40 % de la population mondiale). Corollaire de cette croissance massive et prévisible : une urbanisation qui pourrait s'avérer chaotique si rien n'est fait pour l'organiser.Pour relever les défis auxquels doivent déjà faire face certaines villes, de nombreux urbanistes et responsables publics misent sur la Smart City, à savoir le recours au numérique pour optimiser les flux urbains : gestion des transports, de l'énergie, des déchets? Pour les pays africains, ce challenge demandera investissement et vision de la part des décideurs : comme la téléphonie en son temps, l'état des infrastructures électriques du continent est souvent bien en dessous...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer