1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Six mois de prison avec sursis pour le Norvégien Kristian Vikernes

Reuters08/07/2014 à 16:13

LE NORVÉGIEN KRISTIAN VIKERNES CONDAMNÉ À SIX MOIS DE PRISON AVEC SURSIS

PARIS (Reuters) - Kristian Vikernes, un Norvégien arrêté en juillet dernier en France sur des soupçons de visées terroristes puis relâché faute de preuves, a été condamné mercredi à six mois de prison avec sursis et à 8.000 euros d'amende pour des écrits extrémistes publiés sur son blog mais dont il nie être l'auteur.

Le ministère public, à l'origine des poursuites à son encontre, avait requis sa condamnation à une peine de quatre à six mois de prison avec sursis et à une amende de 5.000 euros au moins.

Le Norvégien de 41 ans a été condamné du seul chef de provocation à la haine raciale, les faits susceptibles de relever de l'apologie de crimes de guerre étant prescrits.

Ancien musicien de "Black Metal" connu dans son pays pour avoir tué un rival artistique en 1993, Vikernes avait déclaré à l'audience ne pas avoir écrit ni mis en ligne les articles incriminés.

Il avait même dit trouver "choquants" certains propos qui lui étaient attribués et dans lesquels les Juifs étaient assimilés à des "parasites".

Joint par Reuters, son avocat, Me Julien Freyssinet n'a pas souhaité commenter ce jugement dans l'immédiat.

En juillet dernier, Kristian Vikernes avait été interpellé avec son épouse à leur domicile de Salon-la-Tour (Corrèze) puis libéré, son audition n'ayant mis en évidence aucune préparation de projet d'attentat malgré l'achat d'armes par sa femme.

(Chine Labbé, édité par Gérard Bon)

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • python75
    08 juillet15:09

    @m3182284... Ridicule... mais il y a vraiment sur ce forum des aigris et ignares, bêtes à manger du foin... Je suis pour la reconduite à la frontière des gens ne faisant pas partie de la CEE... Donc ce norvégien doit être expulsé du territoire Français... On ne va quand même pas accueillir des repris de justice d'autres pays!!! En plus, les norvégiens doivent être tarés... Eva Joly / Anders Breivik, celui-là...

    Signaler un abus

  • M3182284
    08 juillet14:30

    Mais les sauvages qui ont agressé et volé à la gare RER de Grigny eux n'ont rien car ils sont de la communauté du sinistre de la justice (pas ma justice en tout cas, ni ma communauté)

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer