1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Sit-in devant Wall Street contre le réchauffement climatique
Reuters22/09/2014 à 21:21

NEW YORK, 22 septembre (Reuters) - Des centaines de manifestants ont commencé lundi à converger vers le quartier des affaires de New York, certains se disant prêts à risquer l'arrestation en participant à un sit-in interdit devant Wall Street pour attirer l'attention sur les dangers du réchauffement climatique. Les organisateurs de "Flood Wall Street" ("Inonder Wall Street") entendent dénoncer le rôle que joue selon eux le capitalisme financier dans les changements climatiques, au lendemain de la plus grande "marche pour le climat" jamais organisée dans le monde, qui a réuni 310.000 personnes à New York. ID:nL6N0RM15H Lundi à la mi-journée, environ un millier de manifestants étaient rassemblés dans un parc de la ville avant de se diriger vers la Bourse. "C'est formidable de marcher mais pour que les choses changent vraiment, c'est à nous de les changer", a expliqué Kai Sanburn, une infirmière de 60 ans venue de Los Angeles pour cette opération coup de poing inspirée du mouvement "Occupy Wall Street" de 2011. "Cette action contre Wall Street exprime clairement le sentiment que les entreprises et le capitalisme ne sont plus au service des gens mais du profit", a-t-elle ajouté. Selon Leah Hunt-Hendrix, une porte-parole des manifestants, 200 d'entre eux sont prêts à aller jusqu'au bout de leur action, même si cela leur vaut d'être arrêtés par la police new-yorkaise pour "désobéissance civile". D'autres disent être venus par solidarité, sur l'élan de la manifestation de dimanche et pour faire monter la pression avant le sommet sur le climat qui s'ouvre mardi aux Nations unies. (Sébastien Malo; Tangi Salaün pour le service français)

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • grinchu1
    22 septembre19:55

    Ben voyons !!!Asinus asinam fricat...!

    Signaler un abus

  • LeRaleur
    22 septembre19:20

    Le réchauffement ne vient pas du CO2.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer