Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Sigmar Gabriel réclame d'Athènes des propositions plus poussées

Reuters06/07/2015 à 17:22

(Ajoute déclarations, contexte) BERLIN, 6 juillet (Reuters) - La Grèce doit présenter de nouvelles propositions qui aillent au-delà des précédentes, si elle souhaite se maintenir dans la zone euro, a déclaré lundi le ministre allemand de l'Economie, Sigmar Gabriel, en ajoutant qu'Athènes risquait de se retrouver prochainement en état de faillite. "Si la Grèce veut rester dans la zone euro, son gouvernement doit rapidement formuler des propositions conséquentes, qui aillent au-delà de ce à quoi il s'est dit prêt jusque-là", a dit Sigmar Gabriel lors d'une conférence de presse. Pour le chef du Parti social-démocrate (SPD), l'Union européenne ne doit pas laisser tomber ce partenaire et doit préparer une aide humanitaire. "Pour la population grecque, la vie va devenir encore plus difficile dans les jours et les semaines à venir. L'insolvabilité définitive du pays est désormais un risque imminent", a-t-il dit. Le résultat du référendum de dimanche, par lequel les Grecs ont rejeté à plus de 61% les dernières propositions des créanciers internationaux, équivaut à un rejet des règles de l'union monétaire, a ajouté le vice-chancelier allemand. Sigmar Gabriel avait déjà jugé dimanche soir que des négociations sur un nouveau plan d'aide étaient "difficilement concevables". ID:nL8N0ZL0X6 Angela Merkel est en revanche restée silencieuse jusqu'ici. Elle doit s'entretenir dans la soirée avec François Hollande et les deux dirigeants, qui se sont déjà parlé au téléphone dimanche soir, ont décidé que leur première prise de parole publique sur les conséquences du vote grec n'aurait lieu qu'après leur réunion de travail à l'Elysée. ID:nL8N0ZM1PQ Alors que des dissensions sont apparues ces derniers jours entre Paris et Berlin sur la crise grecque, Sigmar Gabriel a estimé qu'"il serait bon, au-delà de toutes les questions concernant la Grèce, que l'Allemagne et la France se réunissent à nouveau pour réfléchir à une coopération renforcée". Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a eu lundi un entretien téléphonique avec Angela Merkel et a accepté de présenter des propositions lors du sommet de la zone euro qui se tiendra mardi soir, a déclaré un responsable gouvernemental grec sous le sceau de l'anonymat. Dès que Tsipras sera disposé à un compromis, "nous serons prêts à négocier", a continué Sigmar Gabriel. Interrogé sur des concessions que Berlin serait prêt à offrir à Athènes, un porte-parole du ministère allemand des Finances a toutefois écarté l'idée d'une restructuration de la dette que demande Athènes et à laquelle le Fonds monétaire international se dit favorable. (Michael Nienaber et Paul Carrel; Eric Faye et Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.