Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

KUKA AG

91.40EUR
-1.30% 

DE0006204407 KU2

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    91.60

  • clôture veille

    92.60

  • + haut

    92.00

  • + bas

    91.40

  • volume

    350

  • valorisation

    3 635 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    22.06.18 / 09:15:07

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur KUKA AG

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter KUKA AG à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter KUKA AG à mes listes

    Fermer

Sigmar Gabriel apprécierait une offre européenne sur Kuka

Reuters31/05/2016 à 16:20
    BERLIN/FRANCFORT, 31 mai (Reuters) - Le ministre allemand de 
l'Economie, Sigmar Gabriel, a déclaré mardi qu'il apprécierait 
une offre alternative venant d'Allemagne ou d'Europe à la 
proposition de rachat soumise par le groupe chinois 
d'électroménager Midea Group  000333.SZ  au fabricant allemand 
de robots industriels Kuka  KU2G.DE . 
    Ce dernier a accueilli favorablement vendredi dernier 
l'offre de 4,5 milliards d'euros de Midea Group.   
    Si le projet aboutit, Kuka sera la plus importante société 
allemande de hautes technologies industrielles à passer sous 
contrôle chinois.  
    Selon des sources gouvernementales, Berlin va évaluer 
l'importance technologique de Kuka pour la numérisation de 
l'industrie allemande, une priorité économique pour le 
gouvernement d'Angela Merkel. 
    "Bien sûr, je jugerais approprié qu'il y ait au moins une 
offre alternative émanant d'Allemagne ou d'Europe", a dit Sigmar 
Gabriel, qualifiant l'intérêt chinois pour les industries 
allemandes de "pas inquiétant mais notable". 
    Le gouvernement allemand a indiqué qu'il n'interviendrait 
pas pour tenter de bloquer le rachat de Kuka par Midea. 
    "Nos possibilités (d'intervenir) se limitent 
fondamentalement à des paroles", a reconnu Sigmar Gabriel, qui 
dit avoir abordé le sujet avec le cabinet d'Angela Merkel mais 
pas en conseil des ministres. 
    Interrogé sur l'intérêt de maintenir Kuka sous pavillon 
européen, le directeur commercial du groupe a répondu que sa 
priorité était de préserver les emplois voire d'en créer. 
    "Il n'y a pas de réponse simple à la question de savoir quel 
est le bon choix", a déclaré Wilfried Eberhardt, qui siège en 
tant que représentant des salariés au conseil de surveillance, 
lors d'une conférence à Francfort. "Bien sûr, le savoir-faire 
est important pour les emplois. D'un autre côté, les marchés 
sont importants pour les emplois." 
    Les propos de Sigmar Gabriel font en tout cas écho à ceux du 
commissaire européen Günther Oettinger, qui a invité les 
actionnaires majoritaires de Kuka a réfléchir à des solutions 
alternatives à l'offre de Midea en insistant sur l'importance 
stratégique de l'entreprise pour l'Allemagne. 
    "Comme ce n'est pas un appel à l'aide à la Chine, nous 
devrions être autorisés à nous demander si une approche 
européenne ne serait pas une meilleure solution pour Kuka", a 
dit Günther Oettinger, lui-même allemand, au journal Frankfurter 
Allgemeine Zeitung. 
 
 (Gernot Heller et Georgina Prodhan; Bertrand Boucey pour le 
service français, édité par Marc Angrand) 
 

Valeurs associées

-1.30%
-3.57%
-0.43%
-3.98%
-1.89%
-0.22%
-0.86%
-2.77%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.