1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

« Si le PS se coupe de la jeunesse, il n'aura plus rien à porter »
Le Point10/02/2018 à 09:14

Benjamin Lucas, président du Mouvement des jeunes socialistes (MJS) quittera ses fonctions ce samedi 10 février lors du 13e congrès du mouvement. À l'issue de son mandat de deux ans, il évoque la place du MJS au sein d'un Parti socialiste en pleine reconstruction et sa proximité avec le mouvement Génération·s de Benoît Hamon.

Le Point : Rachid Temal a récemment exprimé sa volonté de « mettre fin à l'externalisation de la jeunesse au MJS ». Comment réagissez-vous ?

Benjamin Lucas : Malgré tout le respect que je porte à Rachid, il ne connaît pas son sujet. C'est d'ailleurs lui et Jean-Christophe Cambadélis qui ont choisi d'externaliser la jeunesse, puisque avant le président du MJS était toujours invité du secrétariat national du PS. Cela n'a plus été le cas à partir de Cambadélis et de mon mandat. Si l'on veut que les sujets jeunesse soient au c?ur des débats et du travail du Parti socialiste, il faut que le MJS participe aux travaux de la direction. C'est une déclaration grave, puisque l'autonomie date de Michel Rocard, et François Hollande, en tant que Premier secrétaire, a toujours veillé à garantir cette autonomie. Là, on voit que ça panique, et que quand on n'a plus grand-chose à dire, on tente de faire des petites combines d'appareil pour régler son sort à des jeunes qui, qu'on le veuille ou non, ont été l'honneur de...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • serval02
    10 février10:45

    Alors il faut "virer" tous les éléphants du parti qui ne comprennent plus rien à la "jeunesse"...CQFD

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer