1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Shiffrin, l'Ecosse et un classique, ce qu'il faut retenir du week-end sportif
Le Monde21/01/2019 à 07:32

L'actualité sportive ne s'est pas limitée à la gifle infligée par le PSG et aux succès français en handball.

Oui, le PSG a écrasé Guingamp en Ligue 1.

Oui, les handballeurs français sont bien partis pour se qualifier pour les demi-finales du Mondial.

Oui, l'équipe de France féminine a battu les Etats-Unis, de bon augure avant la Coupe du monde.

Mais il s'est passé autre chose ce week-end dans le monde du sport. Et vous êtes peut-être passés à côté.

Les trois leçons du week-end Une première, tu réaliseras Pour la première fois de son histoire, le rugby écossais a réussi à placer deux équipes en quarts de finale de Coupe d'Europe. Relativement habitué (le club avait déjà atteint les quarts en 2004 et 2012), Edimbourg s'est qualifié en finissant premier de sa poule, devant Montpellier (battu 19-10 lors de la dernière journée). Pour Glasgow, il s'agira du premier quart de finale de l'histoire du club, qui n'avait atteint cet échelon que dans la « petite » Coupe d'Europe, le Challenge européen.

Cette première historique vient récompenser la belle forme du rugby écossais, qui avait déjà séduit lors du dernier Tournoi des six nations avec un jeu de qualité et une victoire probante contre l'Angleterre. Alors que le pays compte le plus petit nombre de licenciés parmi ceux qui jouent le tournoi, l'Ecosse s'appuie uniquement sur ses deux franchises, Glasgow et Edimbourg, chargés de représenter le rugby écossais au niveau européen. Avec, cette année, une réussite particulière. En quarts de finale, Glasgow affrontera l'ogre Saracens, contre qui le club a perdu deux fois en poules. ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer