Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Seul un tribunal fédéral peut extrader Gülen, dit Joe Biden

Reuters24/08/2016 à 21:00
 (Actualisé avec conférence de presse Erdogan-Biden) 
    ANKARA, 24 août (Reuters) - Seul un tribunal fédéral 
américain peut décider d'extrader le prédicateur Fethullah 
Gülen, accusé par les autorités turques d'être l'instigateur du 
putsch manqué du 15 juillet, a déclaré mercredi le 
vice-président américain Joe Biden en visite à Ankara. 
    Lors d'une conférence de presse après sa rencontre avec le 
président turc Recep Tayyip Erdogan, Joe Biden a assuré que les 
conseillers juridiques de la Maison blanche étudiaient la 
demande d'extradition de la Turquie avec davantage d'attention 
que toute autre affaire récente. 
    Le vice-président américain a ajouté que la Constitution ne 
permettait pas à Barack Obama de prendre la décision d'extrader 
Fethullah Gülen, qui vit en Pennsylvanie depuis 1999, mais il a 
promis que Washington travaillerait en étroite collaboration 
avec la Turquie sur ce dossier. 
    Recep Tayyip Erdogan a déclaré de son côté que la demande 
d'extradition formulée par la Turquie ne devait pas être ignorée 
et estimé que les accords bilatéraux entre les deux pays 
exigeaient la mise en détention du prédicateur. 
    Le président turc avait affirmé plus tôt dans la journée que 
son gouvernement allait continuer à fournir aux autorités 
américaines des documents justifiant l'extradition du 
prédicateur, ancien allié d'Erdogan passé dans l'opposition. 
    "Si un pays veut que vous extradiez un criminel dans votre 
pays, vous n'avez pas le droit de contester cela", a déclaré 
Erdogan, ajoutant qu'un refus d'extradition ne bénéficierait pas 
aux Etats-Unis. 
    Pour l'instant, Washington affirme avoir besoin de preuves 
incontestables pour répondre favorablement à la requête 
d'Ankara. Joe Biden a déclaré qu'aucune preuve probante n'avait 
été portée à l'attention des autorités américaines depuis son 
arrivée en Turquie. 
    Il a en revanche qualifié de "terroristes" les personnes 
impliquées dans le coup d'Etat manqué. 
    Les autorités turques ont mis à pied mercredi plus de 2.800 
juges et procureurs, dans le cadre des purges engagées à la 
suite de l'échec du putsch du 15 juillet, a rapporté la chaîne 
de télévision CNN-Türk. 
    Au total, les autorités ont limogé ou suspendu dans les 
80.000 personnes, au sein de l'appareil judiciaire, de la police 
et de la fonction publique, depuis le coup d'Etat manqué. 
     
 
 (Ece Toksabay et Jeff Mason; Pierre Sérisier et Laura Martin 
pour le service français, édité par Tangi Salaün) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.