Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Sept pays européens s'engagent à ne plus soutenir les énergies fossiles à l'export
AFP13/04/2021 à 22:00

Sept pays dont la France, l'Allemagne et le Royaume-Uni lancent mercredi la coalition "Export Finance for Future" (E3F), qui vise à mettre fin, à un horizon encore indéfini, au financement public des projets impliquant des énergies fossiles à l'export.

"Nous voulons cesser de financer ailleurs ce que nous ne finançons pas chez nous. Il y aurait beaucoup d'hypocrisie et d'inefficacité à interdire le financement de l'activité fossile en France ou en Europe tout en continuant à financer des entreprises qui exportent des produits qui servent à l'utilisation, à l'extraction ou à la recherche d'énergie fossile", a déclaré mardi le ministre français Bruno Le Maire, lors d'une conférence de presse.

A l'initiative de cette coalition, qui représente 45% des crédits export de l'OCDE et se réunit mercredi sous format virtuel, le ministre a rappelé le rôle pionnier de la France "dans la mise en place d'une stratégie de verdissement des financements export".

Depuis le 1er janvier, les garanties export pour les projets d'exploitation de pétrole extra-lourd et d'hydrocarbures non conventionnels sont interdites; en 2025 elle le seront pour les produits pétroliers et en 2035 pour les produits gaziers.

A défaut d'un "calendrier contraignant", les Etats membres de la coalition, qui réunit également le Danemark, l'Espagne, les Pays-Bas et la Suède, s'engageront à "cesser le soutien au secteur des énergies fossiles" - mais "en tenant compte des spécificités de chaque pays et de leur impact sur l'emploi" -, "soutenir financièrement les projets compatibles avec l'Accord de Paris" et "publier l'empreinte carbone complète de leur portefeuille de garanties export publiques" à des fins de transparence.

Alors que les agences de crédits à l'exportation (ECAs) ont distribué plus de 223 milliards de dollars de subventions en 2019, leurs portefeuilles sont encore très carbonés.

L'industrie pétrolière et gazière a ainsi été le secteur le plus soutenu en 2018, à hauteur de 35% du volume mondial, mais de seulement de 2% pour la France, selon Bruno Le Maire.

La Chine, le Japon et la Corée du Sud financent à eux seuls 88% des projets de production de charbon, contribuant à l'augmentation des émissions de gaz à effet de serre.

"Il est donc impératif de changer l'orientation des financements export qui doivent être concentrés, exclusivement, et selon un calendrier contraignant, sur des projets durables", a souligné le ministre français, qui a appelé les Etats-Unis à rejoindre la coalition pour "donner du poids" à cette initiative.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer