1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Sepp Blatter a fait appel de sa suspension par la FIFA
Reuters09/10/2015 à 14:12

LE PRESIDENT DE LA FIFA SEPP BLATTER FAIT APPEL DE SA SUSPENSION

ZURICH (Reuters) - Le président de la FIFA Sepp Blatter a fait appel de sa suspension par la commission d'éthique de la Fédération internationale de football, a dit vendredi un de ses proches.

"Il a fait appel. Il veut continuer jusqu'au congrès du 26 février et il n'abandonne pas", a déclaré Klaus Stöhlker, qui a été le conseiller en relations publiques de Sepp Blatter.

Agé de 79 ans, Sepp Blatter est visé depuis le 25 septembre par une procédure pénale pour corruption par la justice suisse. Il a été suspendu de toute activité liée au football pendant 90 jours jeudi par la commission d'éthique de la FIFA.

Klaus Stöhlker gère la communication de Sepp Blatter depuis que la FIFA a cessé de s'en charger le 30 septembre dernier.

Les autorités suisses et américaines ont annoncé en mai l'ouverture d'enquêtes à l'encontre de dirigeants de la FIFA soupçonnés de corruption, notamment dans le cadre de l'attribution des Coupes du monde de 2018 et 2022 à la Russie et au Qatar.

Sepp Blatter, qui se dit innocent, a annoncé sa démission de la présidence de la FIFA le 2 juin dernier, quatre jours seulement après avoir été réélu pour un cinquième mandat à la tête d'une organisation qu'il dirige depuis 1998. Il a précisé qu'il cesserait d'exercer ses fonctions après l'élection de son successeur le 26 février prochain.

La commission d'éthique de la FIFA a également suspendu jeudi pour 90 jours le président de l'UEFA Michel Platini et le secrétaire général de la FIFA Jérôme Valcke.

Le sud-coréen Chung Mong-joon, vice-président de l'organisation, a quant à lui été exclu pour six ans. Il a annoncé vendredi son intention de saisir le Tribunal arbitral du sport pour contester cette exclusion.

Dans un communiqué, il dénonce une "décision honteuse" destinée à lui faire payer ses critiques à l'égard de la FIFA.

(Simon Evans; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer