Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Séoul : le pape François lance un appel à la paix entre les deux Corées

Le Parisien14/08/2014 à 16:20

Séoul : le pape François lance un appel à la paix entre les deux Corées

Le pape François est arrivé jeudi à Séoul, pour une visite de cinq jours en Corée du Sud dont l'objectif est de renforcer le développement du catholicisme en Asie. Son avion a atterri à 10h15 locales (03h15 heure française) à l'aéroport Incheon, où la présidente Park Geun-Hye était présente pour l'accueillir. Des écoliers lui ont offert des fleurs. Le souverain pontife s'est ensuite engouffré dans une petite voiture noire, souriant et saluant de la main la foule nombreuse massée au bord des routes.

Il s'agit du troisième voyage du pape depuis son élection en mars 2013, après le Brésil et le Proche-Orient. Le pape François vient «s'adresser à tous les pays du continent», apportant un message pour «l'avenir de l'Asie», a déclaré le numéro deux du Vatican, le secrétaire d'Etat Pietro Parolin, dans une interview télévisée. Les catholiques représentent 10,7% de la population sud-coréenne.

C'est la première fois qu'un pape se déplace en Corée du sud depuis 25 ans: Jean Paul II s'y était rendu en 1984 et 1989, mais Benoît XVI n'était pas allé en Asie.

Appel à la réconciliation des deux Corées

Premier temps fort de cette visite : devant la présidente et les autorités du pays, à Séoul, s'exprimant pour la première fois en anglais dans un cadre officiel, le pape François a lancé aux deux Corées un appel à la paix. Il les a appelées à dépasser les «récriminations» et cesser de recourir au «déploiement des forces», estimant que la paix ne pourrait être atteinte que par le dialogue et le pardon.

Evitant prudemment d'entrer dans les arcanes d'un conflit régional complexe, François a salué «les efforts entrepris en faveur de la réconciliation et de la stabilité sur la péninsule coréenne, et encourage ces efforts car ils constituent le seul chemin vers une paix durable».

Soulignant la valeur du témoignage des 124 premiers martyrs chrétiens de Corée qu'il s'apprête à béatifier ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.