1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Sénégal - Jeux olympiques de la Jeunesse : « Comme on dit ici : vivement 2022 ! »
Le Point28/04/2019 à 14:44

« ?C'est un rêve qui devient réalité? », cette phrase est sur toutes les lèvres, et particulièrement sur celles de Mohamed Kamara, entraîneur de l'équipe nationale de taekwondo, à propos de l'arrivée des Jeux olympiques de la jeunesse à Dakar. « ?Pour la première fois, un pays d'Afrique va recevoir le comité olympique, c'est très important de montrer qu'on a les mêmes capacités que partout dans le monde? », insiste le ministre des Sports, Matar Ba, quelques heures avant le lancement du marathon de Dakar. Un événement qui signifie pour la ville accueillir plusieurs milliers de compétiteurs entre 15 et 18 ans, sur 28 disciplines comme aux JO classiques. Mais surtout : représenter l'Afrique et mettre en avant des talents sénégalais. Comment les jeunes sportifs du pays vivent-ils l'arrivée de ce grand événement? ?Sur le « ?kids stadium? » du marathon de Dakar, où des centaines de sportifs font des démonstrations de boxe, de taekwondo et d'athlétisme, l'entraîneur parle de la « ?fierté? » des jeunes sportifs du pays. Devant son équipe de taekwondoïstes, il est fier de dire que « ?les JOJ sont avant tout la fête de la jeunesse? ». Avant cette annonce, les préparations aux compétitions internationales visaient surtout les sportifs majeurs, avec l'espoir d'atteindre les sélections pour les Jeux olympiques. Il poursuit : « ?Mais maintenant, c'est aussi pour les plus jeunes : ils se disent que...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer