1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Sénégal - El Hadj Ibrahima Ndao : « La mondialisation interroge tous les peuples sur leur passé »
Le Point18/07/2019 à 13:10

La nouvelle avait été annoncée aux Sénégalais le jour de la 59e fête de l'Indépendance du pays. Pendant son adresse à la nation, le président Macky Sall avait fait savoir que les cinq premiers volumes de L'Histoire générale du Sénégal, des origines à nos jours seraient prochainement publiés. Ils sont aujourd'hui en vente dans les magasins. Ces volumes sont le début de la concrétisation d'un travail de plus de sept ans pour un comité international de scientifiques. Pour se détacher d'une « version imposée », notamment pendant la période coloniale, l'un des défis des historiens a été de retrouver des sources originales. Le professeur El Hadj Ibrahima Ndao, qui supervise la collection, s'est confié au Point Afrique.Le Point Afrique : À quelles préoccupations répond la rédaction de L'Histoire générale du Sénégal ? Pourquoi maintenant ?El Hadj Ibrahima Ndao : Pendant longtemps, l'histoire du continent africain a été délibérément cachée, au nom de préjugés politiques, diplomatiques, économiques, sociaux, scientifiques et culturels. Les historiens européens soutenaient que l'Afrique n'avait pas d'Histoire ou que son passé ne pouvait pas être reconstitué faute de documents écrits, ou que les peuples du continent n'avaient rien apporté au patrimoine universel. Dans les Leçons de la philosophie de l'histoire, Hegel écrivait : « Ce que nous comprenons [...] sous le nom d'Afrique, c'est ce qui n'a point d'histoire et...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer