Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Sécurité routière : la vente d'éthylotests bientôt obligatoire dans les épiceries et supermarchés
Boursorama avec Media Services08/04/2021 à 11:54

Jusqu'à présent, seuls les établissements de nuit étaient contraints de proposer ces dispositifs de prévention à la vente.

(illustration) ( AFP / FRED TANNEAU )

(illustration) ( AFP / FRED TANNEAU )

Les débits de boisson à emporter et en ligne (cavistes, hypermarchés, épiceries...) seront dans l'obligation de vendre des éthylotests à partir de juillet, conformément à la loi d'orientation des mobilités (LOM) de 2019, a annoncé la Sécurité routière, mercredi 7 avril.

"A partir du 1er juillet 2021, les établissements de boissons alcoolisées à emporter devront obligatoirement proposer à la vente des éthylotests à proximité du rayon présentant le plus grand volume de boissons alcooliques" ou "près du lieu d'encaissement", indique la délégation rattachée au ministère de l'Intérieur dans un communiqué. Les sites de vente en ligne de boissons alcoolisées devront également s'y conformer.  Près de 50.000 exploitants (cavistes, hypermarchés, supermarchés, épiceries, sites de drive...) sont concernés par la mesure, a précisé à la Sécurité routière. Sont exemptés, car non-soumis à la licence à emporter, les propriétaires-récoltants proposant à la vente des boissons issues de leur propre récolte et les débits de boisson temporaires (foires, salons et kermesses).

Deuxième cause de mortalité sur la route

Prévu par la loi d'orientation des mobilités (LOM) promulguée en décembre 2019, l'article a fait l'objet d'un arrêté le 30 mars, publié mercredi au Journal officiel.  Jusqu'à présent, seuls les établissements de nuit étaient contraints de proposer à la vente des éthylotests.   

Dans le détail, les établissements devront proposer à la vente "des éthylotests chimiques obligatoirement et en complément possible des éthylotests électroniques" et "disposer d'un stock minimal de 10 ou 25 éthylotests, fixé en fonction de la taille des rayons alcool." Un affichage de prévention sur l'importance de l'auto-dépistage et mentionnant la vente et la localisation des éthylotests dans l'établissement devra être installé.

Les contrevenants s'exposent à une amende forfaitaire de 675 euros, pouvant être majorée à 1.875 euros.  Actuellement, la limite autorisée du taux d'alcool dans le sang est de 0,5g/L. Pour les jeunes conducteurs, le taux légal est de 0,2g/L. L'alcool au volant, deuxième cause de mortalité sur la route après une vitesse excessive, est en cause dans près d'un tiers des accidents mortels.

15 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M1639736
    08 avril13:13

    Pourquoi obliger les magasins à vendre des éthylotests contenant des substances hautement toxiques pour l'environement ?Alors même que l'Europe avait interdit à la France d'obliger les automobilistes d'en acheter sans mettre en place une filiére de récupération et de recyclage .Quelqu'un qui a bu a besoin d'un éthylotest pour savoir si il a bu ?A quand un idiotest ? pour interdire au idiots de faire des lois ou de prendre le volant !

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer