1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Sécurité routière : la mortalité en baisse de 11% en mars

Le Parisien04/04/2015 à 19:23

Sécurité routière : la mortalité en baisse de 11% en mars

Enfin un chiffre encourageant pour 2015. Après deux mois consécutifs de hausse, la mortalité routière repart à la baisse avec 11 % de décès en moins en mars 2015 par rapport à mars 2014, a annoncé ce samedi le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve depuis la préfecture de Seine-et-Marne, à Melun. 

Le ministre a également précisé que les accidents corporels ont baissé de 9,8 % sur les mois de janvier et février 2015 par rapport à la même période en 2014. Il y a également une baisse de 9,5 % du nombre de blessés entre janvier-février 2015 et janvier-février 2014. 

Par ailleurs, Bernard Cazeneuve est revenu sur les 26 mesures qu'il avait lui-même annoncées en janvier dernier. Il a confirmé que l'interdiction du kit mains libres et autres dispositifs d'oreillettes seraient totalement prohibés dès le 30 juin. L'abaissement du taux d'alcoolémie de 0,5 gr/l de sang à 0,2 gr/l de sang chez les conducteurs novices (moins de 3 ans de permis) entrera également en vigueur à cette date. 

#securiteroutiere : @BCazeneuve annonce une baisse de 11 % du nombre de tués sur les routes au mois de mars 2015 pic.twitter.com/cHdW41FCZT-- Ministère Intérieur (@Place_Beauvau) 4 Avril 2015

Le calendrier des principales mesures

Parmi les mesures déjà entrées en vigueur :  

- expérimentation dans 11 départements de la technique du double prélèvement salivaire en matière de dépistage des stupéfiants.

- modernisation du parc des 4 200 radars déjà en place. 

- déploiement de double radars pour mieux identifier les auteurs d'infraction(s). 

- déploiement de radars aux feux tricolores. 

D'ici fin avril : 

- obligation pour les usagers de deux-roues motorisés le port du gilet de sécurité en cas d'arrêt d'urgence. 

A partir du 30 juin : 

- abaissement du taux légal d'alcoolémie chez les conducteurs novices à 0,2 gr/l de sang. 

- interdiction de porter tout système de type écouteurs, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mark92
    04 avril22:00

    Frk897. bien résumé. Mais nos petites stastistitienes connaissent pas la météo. Encore une fois de plus une raison d'enfummer les Français. Merchi qui ???

    Signaler un abus

  • birmon
    04 avril17:30

    Dans ces conditions plus la peine de changer des milliers de panneaux pour passer de 90 à 80 km/h sur les routes de campagne et de casser les pieds de tout le monde avec des mesures de plus en plus restrictives ! Voilà un gisement d'économie quii pourrait faire baisser des taxes afin de relancer la consommation, messieurs du gouvernement.

    Signaler un abus

  • frk987
    04 avril17:16

    Curieux, plus le temps est dégueu, moins les gens roulent et moins il y a d'accidents...mais c'est grâce aux mesures de ce gouvernement super intelligent !!!!

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.