1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Schäuble veut approfondir la coopération après le Brexit
Reuters01/07/2016 à 13:34

    BERLIN, 1er juillet (Reuters) - Le ministre allemand des 
Finances, Wolfgang Schäuble, souhaite approfondir la coopération 
entre les membres de l'Union européenne après la décision des 
électeurs britanniques de quitter le bloc, rapporte vendredi Der 
Spiegel. 
    Sans citer ses sources, le magazine écrit que Wolfgang 
Schäuble souhaite apporter la touche finale au marché unique 
européen et à la libre circulation des capitaux. 
    Il veut également instaurer une législation européenne 
encadrant l'insolvabilité des entreprises, faire en sorte que 
les pays s'accordent sur la manière de dégager davantage de 
croissance et mieux protéger les frontières de l'Union. 
    Si les 27 membres de l'Union qui demeureront après le départ 
des Britanniques ne s'accordent pas sur ces propositions, 
Wolfgang Schäuble souhaite que ceux qui sont prêts à les mettre 
en oeuvre unissent leurs forces, même s'il écarte pour le moment 
toute intégration accrue de la zone euro, écrit Der Spiegel. 
    Un sondage mené par TNS Forschung pour le magazine montre 
que les Allemands s'opposent à l'approfondissement de 
l'intégration, 64% d'entre eux souhaitant que les nations 
conservent davantage de prérogatives alors que 27% veulent que 
celles de Bruxelles soient étendues. 
    L'enquête réalisée auprès de 1.014 personnes les 28 et 29 
juin montre que les Allemands soutiennent davantage le projet 
européen depuis le référendum britannique. 
    Si 87% des Allemands veulent que leur pays reste dans l'UE, 
10% veulent quitter le bloc. Début juin, la proportion était de 
83% contre 13%. 
 
 (Michelle Martin,; Nicolas Delame pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer