Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Schalke capote
So Foot16/04/2020 à 14:00

Schalke capote

À Gelsenkirchen, les Königsblauen sont actuellement loin de voir la vie en bleu. Et pour cause, Schalke 04 est plus que jamais menacé de tomber en situation d'insolvabilité. Et si la crise du coronavirus était l'occasion de repartir sur de toutes nouvelles bases ? Pour cela, il faudrait d'abord parvenir à y survivre.

En Allemagne, on n'a pas de football, mais on a des idées. Et pour lutter contre la crise financière qui menace les clubs à la suite de la pandémie du COVID-19, certains n'hésitent pas à redoubler d'originalité. C'est ainsi que le Lok Leipzig a vendu plus de 120 000 tickets (à un euro pièce) pour un match contre un adversaire fantôme. De son côté, l'Union Berlin propose sur son site une buvette virtuelle qui permet à ses supporters de se restaurer artificiellement en bière et en saucisse, mais pour de l'argent bien réel qui finira dans les caisses du club.

La Bundesliga officiellement suspendue jusqu'au 30 avril

De l'autre côté du pays, à Gelsenkirchen, le cœur n'est pas vraiment à la fantaisie. Et pour cause : les finances du club bleu roi sont dans le rouge vif. À tel point que le mastodonte de la Ruhr a dû demander la charité à ses supporters. Il en irait presque de sa survie. Les VIP de la Veltins-Arena se sont donc vu demander de ne pas réclamer le remboursement du loyer de leur loge, au même titre que les autres supporters, à qui un maillot spécial a été promis s'ils consentaient à renoncer à récupérer la somme correspondante aux quatre matchs qu'il reste à jouer à domicile cette saison.

Jeder einzelne #S04-Dauerkarteninhaber und Tageskartenkäufer kann seinen aktiven Beitrag leisten und Teil unserer Gemeinschaftsaktion #NurImWir werden Was heißt das konkret?

-- FC Schalke 04 () (@s04) April 8, 2020

Une seule solution, c'est la privatisation


Lorsqu'au début du mois, le magazine Kicker Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer