Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Saut Hermès - Anne-Sarah Panhard : "Entre Hermès et le cheval, un lien patrimonial"

RelaxNews14/03/2014 à 19:26

"Le lien entre Hermès et le cheval, c'est un lien patrimonial", explique à l'AFP Anne-Sarah Panhard, directrice générale de Hermès France et présidente du Saut Hermès, concours international de saut d'obstacles (CSI) qui culminera avec le Grand Pri vichie

(AFP) - "Le lien entre Hermès et le cheval, c'est un lien patrimonial", explique à l'AFP Anne-Sarah Panhard, directrice générale de Hermès France et présidente du Saut Hermès, concours international de saut d'obstacles (CSI) qui culminera avec le Grand Prix dimanche sous la nef du Grand Palais à Paris.

Q: Une marque de luxe et une discipline considérée comme élitiste font-elles bon ménage ?

R: "Le lien entre Hermès et le cheval, c'est vraiment un lien patrimonial. Il s'agit de nos racines. Cela fait 177 ans que nous faisons vivre notre premier métier: celui de sellier-harnacheur. (...) La Fédération française d'équitation est la troisième par le nombre de licenciés (NDLR : quelque 700.000). Nous pouvons difficilement parler d'élitisme. Et l'événement s'inscrit totalement dans le partage. Pendant trois jours, nous accueillons 12.000 visiteurs. Sur ce nombre, nous invitons nos clients, à hauteur de 4.000 (NDLR : entre samedi et dimanche), et 3.000 licenciés de la Fédération (NDLR : le vendredi). Le reste des places est mis en vente. Par ailleurs, deux épreuves seront retransmises dimanche à partir de 13h30 sur le parvis de l'Hôtel de Ville de Paris."

Q: Lancé en 2010 comme un galop d'essai, le Saut Hermès a-t-il trouvé sa place dans un calendrier équestre très fourni ?

R: "L'avantage que nous avons toujours eu, dans cette situation de printemps, a été d'être quelques semaines avant les finales de Coupe du monde. Au-delà d'être au coeur de la capitale, la qualité du lieu, à la fois de l'indoor mais avec la lumière de l'outdoor, permet vraiment d'attirer des cavaliers qui ont envie d'entraîner leurs chevaux dans des conditions complexes pour les préparer aux finales de Coupe du monde (NDLR: en indoor, à Lyon du 18 au 21 avril). Il y a une vraie volonté de pérenniser cet événement dont la légitimité s'est construite d'une édition à l'autre."

Q: le prestige de votre maison, et du Grand Palais, y contribuent évidemment ?

R: "Jusqu'à présent l'attachement des cavaliers a fait que nous avons toujours réussi à avoir un beau plateau. La qualité de l'organisation et le prestige du concours y contribuent également. (...) Pour les cavaliers, c'est la convivialité, la chaleur, un choix du coeur. Ensuite, il y a les qualités techniques et les qualités de confort pour eux, mais aussi dans l'accueil de leurs chevaux, de leurs grooms. Ils sont très sensibles à cette attention. Le prestige de la maison apporte un plus, ce sont les valeurs d'une maison familiale qui transparaissent de l'extérieur."

Q: Comment pensez-vous faire grandir ce concours ?

R: "Faire évoluer le cadre chaque année, la scénographie, ce qui accompagne les compétitions afin de séduire cavaliers, professionnels et grand public. Ces éléments apportent une dimension festive un peu différente des autres concours. Mais aussi faire évoluer les épreuves en termes de complexité et de performances techniques. Nous nous posons certaines questions, que ce soit sur le format des compétitions, le nombre d'épreuves, de jours (NDLR : 3 au total actuellement)."

Propos recueillis par Astolfo CAGNACCI


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.