Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

CAC 40

5 412.83Pts
+0.39% 
Ouverture théorique 5389.21

FR0003500008 PX1

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    5 395.13

  • clôture veille

    5 391.64

  • + haut

    5 425.79

  • + bas

    5 381.11

  • +haut 12 derniers mois

    5 567.03

  • +bas 12 derniers mois

    4 995.07

  • volume

    3 971

  • dernier échange

    20.04.18 / 18:05:01

  • + Alerte

  • + Liste

    Ajouter CAC 40 à mes listes

    Fermer

Sanofi/Merck-Divorce stratégique dans les vaccins en Europe

Reuters08/03/2016 à 16:26
    * Une séparation finalisée d'ici la fin 2016 
    * 115 postes supprimés en France 
    * L'action Sanofi surperforme le marché 
 
 (Actualisé avec précisions, cours de Bourse, commentaire 
d'analyste) 
    PARIS, 8 mars (Reuters) - Sanofi  SASY.PA  et Merck  MRK.N  
ont décidé de mettre fin à la coentreprise dans les vaccins 
qu'ils avaient constituée il y a plus de 20 ans pour vendre des 
vaccins en Europe, jugeant que leur intérêt stratégique est de 
pouvoir gérer leur portefeuille de façon autonome. 
    Leur joint-venture, baptisée Sanofi Pasteur MSD, distribue 
en Europe près de la moitié des vaccins contre la grippe et 
aussi le Gardasil contre le cancer du col de l'utérus. 
    "Il y a 20 ans les deux sociétés avaient intérêt à 
mutualiser leur ressources et avaient de vraies 
complémentarités. Mais petit à petit, certains de leurs nouveaux 
produits sont devenus concurrents. Stratégiquement, on avait 
donc intérêt à se séparer", a commenté un porte-parole de Sanofi 
Pasteur. 
    La difficulté de gestion d'une structure intermédiaire dans 
19 pays et "des visions stratégiques différentes dans l'organe 
de direction de la JV", expliquent aussi cette décision, a-t-il 
précisé à Reuters.  
    Les deux groupes, qui ont chacun des filiales spécialisées 
dans les vaccins, récupéreront leurs propres produits à l'issue 
du processus. Ils n'ont pas précisé les termes financiers de 
leur projet, qui devrait être finalisé d'ici la fin de l'année 
2016.   
    "Ce n'est pas une surprise, cela faisait longtemps que 
Sanofi voulait mettre fin à cette coentreprise. Sur les marchés, 
c'est un non-événement", commente Eric Le Berrigaud, analyste 
chez Bryan Garnier. 
    L'action Sanofi a peu réagi à la nouvelle mais surperforme 
le marché avec un gain de 0,11% à 72,44 euros à 16h15, contre un 
recul de 0,87% pour l'indice CAC 40  .FCHI . 
    Sanofi Pasteur MSD, qui a accusé une baisse de 2,8% de son 
chiffre d'affaires en 2015 à 824 millions d'euros, emploie 950 
salariés en Europe, dont 402 en France. 
    Sa disparition entraînera la suppression nette de 115 postes 
en France et d'une centaine dans le reste de l'Europe. 
    "Les deux maisons mères s'engagent à maintenir une présence 
opérationnelle importante dans le domaine des vaccins à Lyon", a 
indiqué Sanofi dans un communiqué. 
    "On aura un siège Sanofi Pasteur et un siège MSD Vaccins", a 
précisé le porte-parole de Sanofi Pasteur. 
    En France, 50 à 100 salariés "seraient susceptibles de 
quitter SPMSD mais sur la base du volontariat", a précisé 
Sanofi. 
    A la CFDT, principal syndicat de Sanofi, on prend note de 
l'engagement de la direction à ce qu'aucun départ ne soit 
contraint mais on craint "des départs volontaires un peu 
forcés". 
         
    Le communiqué :  
    bit.ly/21ZmOiv 
     
 
 (Noëlle Mennella, édité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeurs associées

+0.39%
-0.49%
+0.29%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.