Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Salon de Genève : Renault présente son premier robot taxi

Le Parisien08/03/2018 à 08:45

Salon de Genève : Renault présente son premier robot taxi

Il est 100 % électrique, se meut tout seul à travers la ville et peut accueillir à son bord jusqu'à six personnes avec bagages. « Il », c'est l'EZ-Go (prononcer « Easy-go », que l'on pourrait traduire par « se déplacer facilement »).Présenté au grand public au Salon automobile de Genève, EZ-Go tient plus de l'engin futuriste à la Star Wars que de la voiture classique. Conçu par Renault, en collaboration avec ses partenaires au sein de l'alliance, les japonais Nissan et Mitsubishi, ce robot taxi mobile bardé d'électronique et capteurs en tout genre, est en effet capable, avec ses 1 700 kg et ses 5,20 mètres de long, de conduire de manière totalement autonome ses passagers, qui l'auront préalablement appelé via leur smartphone, d'une rue à l'autre, en filant jusqu'à 50 km/h.Concurrencer la Google car« La limitation de vitesse n'est pas due à une ou contrainte technique, explique Laurenz van den Axker, patron du design chez Renault. L'EZ-Go sera uniquement dédié au transport urbain, donc pas besoin d'aller plus vite et en plus cela permet de transporter des passagers sans leur imposer le port de la ceinture de sécurité. Cela rend tout de suite le voyage bien plus convivial. »Dans la course aux taxis autonomes, Renault entend faire concurrence à des poids lourds comme Uber ou les Google Car de Waymo, ou même des start-up françaises comme Navya, qui ont déjà lancé leurs propres démonstrateurs. « Nous sommes partis d'une page blanche, détaille encore Laurenz van den Axker. Je sais qu'on utilise souvent cette expression pour parler d'un nouveau modèle, mais là, pour le coup, c'est bien la première fois qu'on me demandait de réfléchir sur un concept de voiture sans volant, sans pédale et où l'intérieur ressemblerait plus à un salon qu'à un habitacle de voiture. »Des tests grand public cette annéeLe concept EZ-Go, dont la commercialisation pourrait se faire dès 2022, en déroutera ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.