Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Salah Abdeslam transféré en France, présenté aux juges

Reuters27/04/2016 à 17:32
    * Le djihadiste présumé est arrivé dans la matinée en France 
    * Probablement mis en examen dans la journée §§ 5-6 
    * "Volonté de collaboration", d'après son avocat français 
    * Il sera placé dans un quartier d'isolement 
 
 (Actualisé avec lieu d'incarcération) 
    PARIS, 27 avril (Reuters) - Salah Abdeslam, principal 
suspect encore en vie des attentats du 13 novembre 2015, est 
arrivé mercredi matin en France en provenance de Belgique et 
sera présenté dans la journée aux juges pour être mis en examen, 
a annoncé le parquet de Paris. 
    Arrêté le mois dernier à Bruxelles quelques jours avant 
d'autres attentats dans la capitale belge, ce djihadiste présumé 
a été remis aux autorités françaises peu après 09h00 du matin 
(07h00 GMT), précise le parquet dans un communiqué. 
    "Il sera présenté dans la journée aux magistrats 
instructeurs en vue de sa mise en examen", peut-on lire dans ce 
même communiqué. "Le parquet va requérir son placement en 
détention provisoire." 
    Des gendarmes d'élite du GIGN ont assuré son transfert par 
hélicoptère de la prison de Beveren, en Flandre, jusqu'à 
l'aéroport militaire de Villacoublay, situé au sud-ouest de la 
capitale française, avant de le transporter en convoi vers le 
palais de justice de Paris, selon des sources à la gendarmerie. 
    Selon le ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, Salah 
Abdeslam sera incarcéré sous haute surveillance dans un quartier 
d'isolement situé dans un établissement d'Ile-de-France. 
    "Il sera pris en charge par une équipe de surveillance 
dédiée, composée de surveillants aguerris, formés à la détention 
(...) des personnes détenues réputées dangereuses", a-t-il dit à 
la sortie du conseil des ministres. 
    Salah Abdeslam devait être incarcéré à la prison de 
Fleury-Mérogis (Essonne), l'une des centrales les plus grandes 
et les plus sécurisées d'Europe, ont indiqué des syndicalistes 
de l'administration pénitentiaire.  
    Sa cellule devrait être placée sous vidéosurveillance pour 
s'assurer qu'il ne tente pas de s'évader ou de se suicider. 
     
    ABDESLAM VEUT "COLLABORER"  
    Les magistrats français attendent désormais de Salah 
Abdeslam des réponses sur les préparatifs et le déroulement des 
attaques du 13 novembre, qui ont fait 130 morts à Paris et 
Saint-Denis, au nord de la capitale française. 
    "Son état d'esprit, c'est celui d'un garçon effondré bien 
évidemment en raison du drame qui s'est déroulé en France et qui 
a envie de parler à la justice française", a déclaré sur BFM TV 
son avocat Frank Berton, avant que la remise ne soit annoncée. 
    "Il est à la fois dans une volonté d'explication et, je 
pense, de collaboration avec la justice française", a ajouté 
l'avocat, désigné par Salah Abdeslam pour assurer sa défense en 
France, en compagnie de son confrère belge Sven Mary. 
    Par la suite, l'avocat s'est dit surpris de voir que la 
procédure de transfert avait été selon lui accélérée, alors même 
qu'une audition devait avoir lieu jeudi en Belgique. 
    Le rôle exact de ce Français d'origine marocaine reste à 
définir. Des éléments semblent montrer qu'il a joué un rôle de 
cheville ouvrière dans l'organisation des attentats, pour 
lesquels il a convoyé d'autres assaillants à travers l'Europe 
et, le soir du 13 novembre, au stade de France.     
     
    "CENDRIER VIDE" 
    Devant les enquêteurs belges, il a dit avoir voulu s'y faire 
exploser, avant de renoncer à ce projet et d'abandonner sa 
ceinture d'explosifs.  
    Pris en charge par deux proches, il a dans la foulée regagné 
la Belgique à bord d'une voiture contrôlée à trois reprises sur 
la route Paris-Bruxelles, une dernière fois vers 09h00 du matin 
le 14, avant que son nom n'apparaisse dans l'enquête. 
    Sa traque a ensuite duré quatre mois, jusqu'au jour de mars 
où des policiers belges et français ont perquisitionné un 
appartement de Forest, une des communes bruxelloises, sans 
savoir qu'il s'y trouvait. Il s'est alors échappé. 
    Trois jours plus tard, le 18 mars, les forces de sécurité 
belges l'ont retrouvé dans un appartement de Molenbeek, la 
commune de son enfance, et l'ont arrêté, en même temps qu'Amine 
Choukri, mis en examen en Belgique pour "meurtre terroriste". 
    Le parquet belge a également mis en examen Salah Abdeslam 
pour son rôle dans les attentats du 13 novembre, mais aussi pour 
tentative de meurtre le 15 mars lors de la fusillade qui a 
éclaté à Forest.    
    "Je pense que Salah Abdeslam est d'une importance capitale 
pour cette enquête. Je dirais même qu'il vaut de l'or. Il 
collabore. Il communique. Il ne maintient pas son droit au 
silence", selon Sven Mary, cité par le journal Libération. 
    "C'est un petit con de Molenbeek issu de la petite 
criminalité, plutôt un suiveur qu'un meneur. Il a l'intelligence 
d'un cendrier vide, Il est d'une abyssale vacuité", estime 
également l'avocat belge, qui a dit ne pas savoir s'il 
continuerait à assurer sa défense après le transfert.   
 
 (Simon Carraud, édité par Yves Clarisse) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.