Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

SAIP : faux attentat mais vraie alerte
Le Point12/12/2017 à 17:10

La situation tournerait presque à la farce. Mardi après-midi, l'application du ministère de l'Intérieur SAIP, système d'alerte et d'information des populations, censée servir d'alerte en cas d'attentat a encore fait des siennes. Après un long silence, et un rapport du Sénat sans appel, l'application a lancé une nouvelle alerte ce mardi en début d'après-midi. Un message lapidaire et diffusé à des utilisateurs de toute la France : « PARC EXPOSITION », sans plus de précisions, notamment géographiques.

De quoi provoquer l'inquiétude des utilisateurs, géolocalisés, et qui pour beaucoup se trouvent non loin d'un « parc des expositions », la France en comptant plusieurs dizaines. Il leur faudra ouvrir l'application, non sans plantages intempestifs, pour réaliser qu'il n'y a en réalité aucun « incident en cours ». Ils ont été nombreux à partager sur les réseaux sociaux leur énervement face à la situation. Depuis son lancement, entre fausse alerte et vrais silences, l'application a rarement fait la preuve de son efficacité.

Exercice de simulation à Rouen

Pour cette fausse alerte, le bug pourrait provenir d'un exercice « attentat » organisé au Parc des expositions au Grand-Quevilly près de Rouen. Un exercice organisé à l'avance, comme l'explique France Bleu afin de ne pas affoler les populations, et qui devait voir...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer