1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Saint-Étienne-du-Rouvray : la note de l'antiterrorisme qui craignait un attentat imminent d'Abdel Malik P.
Le Point28/07/2016 à 08:26

« L'individu dont la photographie figure ci-dessous serait prêt à participer à un attentat sur le territoire national. Il serait déjà présent en France et pourrait agir seul ou avec d'autres individus. La date, la cible et le modus operandi sont pour l'heure inconnus. Des investigations sont en cours en vue de l'identifier et de le localiser... »

La note de l'Unité de coordination de la lutte antiterroriste (Uclat), intitulée « Menace contre le territoire national » et diffusée à tous les services de police le week-end dernier, avait vu juste. La photo qui accompagne le texte est celle d'Abdel Malik P., celui qui serait le deuxième terroriste complice d'Adel K. dans l'assassinat du prêtre de l'église à Saint-Étienne-du-Rouvray. Mais les services antiterroristes ignoraient son identité. Cette information, les services de renseignements ne l'ont malheureusement pas traité à temps, même s'ils avaient fait une priorité de l'identifier et de le retrouver « en urgence absolue », ainsi que l'indique au Point.fr une source au sein de la DGSI.

Déplacements entre Montluçon et la Seine-Maritime

Si Adel K. avait été « judiciarisé », ce n'est pas le cas d'Abdel Malik P., originaire d'Aix-les-Bains. Ce dernier se déplaçait régulièrement entre Montluçon, la commune où vit sa mère, et la Seine-Maritime, où réside une autre partie de sa famille.

Dans la vidéo tournée ? sans doute...

Lire la suite sur Le Point.fr

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M898407
    28 juillet09:37

    Et quelle leçon en tire le gouvernement ? Aucune, comme d'hab.... Hollande préfère aller inaugurer un tronçon d'autoroute en mobilisant quelques centaines de gendarmes et policiers pour sa sécurité à lui ! La sécurité des français, il s'en "tape"...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer