Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Sahel-La France va renforcer ses moyens de renseignement

Reuters02/01/2015 à 22:34

(actualisé avec précisions, citations) par Marine Pennetier NIAMEY, 2 janvier (Reuters) - Sur la base militaire de Niamey, cœur névralgique du renseignement du dispositif Barkhane, l'un des deux drones Reaper de l'armée française s'élance sur la piste de décollage, faisant se soulever un léger nuage de sable sur son passage. Les deux avions de reconnaissance présents sur cette base depuis un an, seront bientôt rejoints par un troisième au mois de mars, portant à cinq le nombre de drones déployés sur la base 101 en comptant les deux Harfang. "Le troisième Reaper sera opérationnel avant la fin du premier trimestre, c'est-à-dire en mars 2015", a déclaré vendredi le ministre français de la défense Jean-Yves Le Drian lors d'un discours aux troupes françaises déployées à Niamey. Il a par ailleurs annoncé que la commande de trois Reaper supplémentaires, prévue initialement pour 2016-2017, serait prise en 2015. La loi de programmation militaire (LPM, 2014-2019) prévoit l'acquisition de 12 Reaper. 3.000 SOLDATS FRANÇAIS MOBILISÉS Cette annonce vient renforcer le pôle renseignement de l'opération antiterroriste Barkhane lancée début août dans cinq pays de la bande sahélo-saharienne. Cette opération, qui mobilise quelque 3.000 soldats français, vise à traquer les djihadistes qui se jouent des frontières poreuses et à mettre un frein aux déplacements des trafiquants en tout genre. Les drones de l'armée française survolent les territoires du Mali et du Niger, à quelque 6.000 mètres d'altitude pour les Reaper, à la recherche de renseignements, pour surveiller des zones ou encore protéger des convois. "Tout est centralisé à partir (du centre de commandement) de Lyon; c'est eux qui nous transmettent les ordres, donc on sait qu'on va devoir par exemple aller sur la région de Gao de telle heure à telle heure", explique le capitaine Guillaume, pilote de Reaper qui a suivi une formation spécifique aux États-Unis. "A partir de là il y a un roulement qui va s'effectuer au sein des équipages pour rester sur le site pendant tout le créneau qui peut aller d'une heure à 15 heures." Depuis le début de Barkhane, 70 djihadistes ont été neutralisés, c'est-à-dire tués ou arrêtés, selon l'armée française. Parmi eux plusieurs cadres de mouvements djihadistes dont un dirigeant du groupe djihadiste al Mourabitoun, Ahmed Tilemsi, tué dans la région de Gao. ID:nL6N0TV40G Celui-ci était un des membres fondateurs de l'ex-Mujao (Mouvement pour l'unicité et le djihad en Afrique de l'Ouest) qui a fusionné l'an dernier avec al Mourabitoun. "Une surveillance à été faite pendant une longue période" à son sujet, a commenté le capitaine Guillaume. Outre les drones, trois avions de chasse Mirage 2000 sont notamment déployés sur la base militaire de Niamey où se trouvent quelque 400 soldats français. (Edité par Yann Le Guernigou et Danielle Rouquié)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.