Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Ryder Cup: la carrière de Tiger Woods en dates

AFP05/09/2018 à 07:21

L'Américain Tiger Wodds en conférence de presse, le 4 septembre 2018 à West Conshohocken en Pannsylvanie ( Getty/AFP / Rich Schultz )

Les principales dates de la carrière de Tiger Woods, après l'annonce mardi de sa sélection par le capitaine américain Jim Furyk pour la Ryder Cup (28-30 septembre en France):

. août 1996: devient professionnel à 20 ans et termine sa première saison avec deux titres PGA et le trophée de "rookie de l'année", meilleur débutant.

. 13 avril 1997: remporte le Masters d'Augusta, son premier titre du Grand Chelem, à 21 ans, un record de précocité pour un vainqueur de l'épreuve. Deux mois plus tard, il devient N.1 mondial pour la première fois.

. 18 juin 2000: remporte l'US Open avec quinze coups d'avance sur son premier poursuivant, un record, et boucle le mois suivant le Grand Chelem en s'adjugeant le British Open, le seul rendez-vous majeur qui manquait encore à son palmarès.

. septembre 2004: est délogé de la première place mondiale par le Fidjien Vijay Singh après 264 semaines consécutives au sommet du classement.

. 3 mai 2006: décès de son père et mentor, Earl, à l'âge de 74 ans, ce qui ne l'empêche pas un mois plus tard de remporter le British Open pour la troisième fois, son 11e titre du Grand Chelem.

. 16 juin 2008: bat son compatriote Rocco Mediate en barrages pour s'adjuger l'US Open 2008, son 14e et (pour l'instant) dernier titre du Grand Chelem. Il s'impose en étant blessé à un genou et doit être opéré dans la foulée, avant de mettre fin à sa saison.

. novembre 2009: dans l'oeil du cyclone après les révélations sur ses infidélités et son accident de voiture provoqué par sa future ex-femme qui le pourchassait avec un club de golf. Décide de faire une pause pour une durée indéterminée pour "remettre de l'ordre dans sa vie".

. mars 2013: repasse à la première place mondiale après sa 8e victoire dans le Arnold Palmer Invitational, l'un de ses six titres de l'année.

. 4 août 2013: remporte le Bridgestone Invitational, avec sept coups d'avance, son 79e et (pour l'instant) dernier titre PGA, ce qui en fait le deuxième joueur le plus titré de l'histoire à trois longueurs de son compatriote Sam Snead (82).

. mars 2014: se blesse durant le Honda Classic et se fait opérer du dos pour la première fois.

. avril 2017: quatrième opération du dos, puis un mois plus tard, est arrêté endormi au volant sous l'influence de médicaments et d'antidépresseurs. Alors qu'il n'a disputé que quatre épreuves en 2016 et 2017, il sombre au-delà de la 1100e place au classement mondial.

. 12 août 2018: termine 2e du Championnat PGA, son meilleur résultat dans un tournoi du Grand Chelem depuis 2009. En juillet, il était passé brièvement en tête du British Open lors du 4e tour, avant de finir 6e. Alors qu'il avait débuté 2018 à la 656e place mondiale, il remonte en août au 26e rang, son meilleur classement depuis 2013.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.