Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ryad: un accord avec l'Iran relancerait la prolifération nucléaire

Reuters16/03/2015 à 10:21

RYAD, 16 mars (Reuters) - Un accord international sur le programme nucléaire iranien risque de relancer la prolifération nucléaire, a prévenu lundi le prince saoudien Turki al Fayçal, ancien chef des services de renseignement du royaume wahhabite, dans une interview à la BBC. Le prince Turki, qui fut aussi ambassadeur de son pays à Washington et à Londres, a précisé que l'Arabie saoudite et d'autres pays demanderaient à bénéficier eux-aussi de tout ce que l'Iran pourrait obtenir des négociations en cours avec les puissances du P5+1 (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Grande-Bretagne et Allemagne). "J'ai toujours dit que quelle que soit l'issue de ces pourparlers, nous réclamerions la même chose", explique-t-il à la BBC. "Si l'Iran obtient la capacité d'enrichir de l'uranium, et quel que soit le degré d'enrichissement, l'Arabie saoudite ne sera pas la seule à demander la même chose", poursuit le prince Turki qui, s'il n'occupe plus de fonction officielle dans la hiérarchie du pouvoir saoudien, est considéré comme reflétant les analyses de la famille régnante. "Le monde entier sera une porte ouverte sur cette voie qu'on pourra suivre sans inhibition, et c'est là ma principale objection au processus du P5+1", ajoute-t-il. L'Arabie saoudite considère l'Iran comme son principal rival régional et redoute qu'un accord sur son programme nucléaire ne donne à la république islamique un avantage majeur. L'allègement progressif des sanctions imposées à Téhéran depuis 2006 augmenterait aussi ses capacités d'influence dans la région. L'Iran et le P5+1, qui sont parvenus à un accord intérimaire en novembre 2013, sont censés s'entendre d'ici la fin du mois sur un accord-cadre avec l'objectif de boucler d'ici la fin juin des négociations lancées en 2003. En échange d'une levée des sanctions, l'Iran, qui affirme que son programme n'a que des visées civiles, accepterait de limiter ses capacités d'enrichissement de l'uranium, étape indispensable à la fabrication de la bombe atomique, et serait l'objet d'un mécanisme de vérification de ses engagements. Le secrétaire d'Etat américain John Kerry et le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif, qui multiplient les rencontres depuis plusieurs semaines, se retrouveront ce lundi à Lausanne. Initialement prévue dimanche soir, leur rencontre a été différée de quelques heures en raison d'intenses consultations qui ont eu lieu dimanche entre représentants américains et iraniens. (voir ID:nL6N0WI0D7 ) Ce face-à-face doit donner le coup d'envoi d'un tour de table que les Occidentaux espère décisif dans la résolution du contentieux provoqué par le programme nucléaire mené par l'Iran. Une rencontre est également prévue ce lundi à Bruxelles, en marge du conseil des ministres européens des Affaires étrangères, entre les Européens impliqués dans le P5+1 et l'Iran. (voir ID:nL5N0WC484 (Angus McDowall; Pierre Sérisier et Henri-Pierre André pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.