1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Russie : un ours blanc affamé erre en ville à 800 km de son lieu de vie
Le Parisien18/06/2019 à 15:52

Russie : un ours blanc affamé erre en ville à 800 km de son lieu de vie

Un ours polaire affamé a été repéré en périphérie de la ville industrielle de Norilsk, dans l'Arctique russe, en train de chercher de la nourriture dans les bennes à ordures, à plus de 800 kilomètres de son habitat traditionnel, ont indiqué ce mardi les autorités locales.Les images de l'animal, visiblement exténué, ont fait le tour des réseaux sociaux en Russie. Il a été aperçu pour la première fois dimanche soir dans la zone industrielle de Talmakh, au nord-est de Norilsk, a précisé un responsable local des services environnementaux, Alexandre Korobkine.« Il se déplace encore dans les alentours d'une usine, sous le contrôle des policiers et des services d'urgence qui s'assurent de sa sécurité et de celle des habitants », a-t-il indiqué. Starving polar bear 'can hardly move', say residents of Norilsk. Emaciated animal walked 1500km south and away from Arctic Ocean, searching for food https://t.co/mD7yTaIusd pic.twitter.com/EjMJjS6Bac-- The Siberian Times (@siberian_times) June 18, 2019 Hungry polar bear arrives in industrial Norilsk after walking 1,500 km inland in search of food. The bear 'had wrong compass settings' and came south, the first polar bear seen in city since 1970s https://t.co/EqTEbN3gKD pic.twitter.com/nhzhvxLCV6-- The Siberian Times (@siberian_times) 17 juin 2019Une équipe de spécialistes doit arriver mercredi dans cette ville située au-delà du cercle polaire arctique pour inspecter l'animal et prendre une décision sur son sort.Les incursions d'ours polaires en quête de nourriture se font de plus en plus fréquentes dans le nord de la Russie, à mesure que leur habitat et leur alimentation sont dégradés par le changement climatique et la fonte des glaces.Espèce en dangerIl est toutefois rare que les habitants de Norilsk repèrent un ours blanc à plusieurs centaines de kilomètres de la banquise. Ils sont reconnus comme espèce en danger et la chasse des ours polaires est interdite en ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer