1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Russie : l'inquiétant retour d'une fable mortifère

Le Point05/12/2017 à 15:26

Une commission d'enquête prétend faire la lumière en Russie sur l'assassinat du dernier tsar Nicolas II et de sa famille (1868-1918). Le terme de meurtre rituel, imputé aux juifs à des fins antisémites, a été évoqué par une représentante de cette instance, ravivant de sombres souvenirs.  

L'accusation de « meurtre rituel », proférée à l'encontre des communautés juives d'Europe centrale, a souvent été accompagnée, depuis le Moyen Âge, de sanglants pogroms. À l'origine de cette rumeur qui prétend que les juifs tuent enfants et jeunes adultes chrétiens, à la veille de Pâque, pour en collecter le sang à des fins sacrificielles, figurent des textes rédigés par des auteurs antisémites, qui ont forgé de toutes pièces de faux passages du Talmud.

Pierre-André Taguieff a consacré, en 2011, une étude (1) à ce phénomène, à l'origine de milliers de morts depuis l'Antiquité. Il y démontre que les passages évoqués ont, en réalité, été contrefaits à partir d'une légende forgée par un auteur grec (Apion), et contredite par l'historien juif romain du Ier siècle Flavius Josèphe, selon laquelle les règles de vie des « enfants d'Israël » ne se réduiraient pas au respect du shabbat, à la prière, à l'étude de la Torah et à l'observance de règles alimentaires strictes (prohibant notamment la consommation de porc), mais engloberait également le culte de l'âne et le... cannibalisme !

Légendes sanglantes

Un événement vient de rendre à ce mythe judéophobe une sombre actualité. Le 27 novembre dernier, un haut fonctionnaire du ministère de la Justice russe, traitant fréquemment avec le Kremlin, a annoncé vouloir former une commission spéciale chargée de faire la lumière sur...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • charleco
    05 décembre18:07

    Qu'ils mettent le Talmud en pdf sur Internet

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer