1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

RUBRIQUE SVP--Winamax Poker Tour : un étudiant de 20 ans empoche 103 500 ?

Le Point11/03/2016 à 12:29

Cyril Georges, la vainqueur du Winamax poker tour empoche un chèque d'un peu plus de 100 000 euros.

Venue de Nantes en voiture, de Bordeaux en train ou de banlieue en RER?, la France du poker avait fait le déplacement à Paris. Comme chaque année, le Cercle Clichy Montmartre accueillait la finale du Winamax Poker Tour. Ce tournoi clôture un circuit qui permet à des joueurs amateurs de se qualifier gratuitement à travers toute la France. La compétition principale s'est déroulée durant six jours, du 3 au 8 mars. Le plateau était constitué de joueurs amateurs qualifiés et de pros aguerris qui avaient déboursé 550 ? de droit d'entrée.

Avec un total de 1 389 participants, c'est le plus gros tournoi payant jamais organisé en France. De nombreux amateurs ont eu l'occasion de jouer pour la première fois dans un cercle. Jour et nuit, les coups s'enchaînent aux tables, les éliminations aussi. Chaque journée qui passe entretient l'espoir pour les joueurs de décrocher le Graal. Mais, il n'y a qu'un seul vainqueur.

Jackpot

Au terme d'un tête-à-tête face à Sylvain Nazarian, la victoire est revenue à Cyril Georges, un étudiant qualifié sur l'étape de Nancy. Il n'a donc rien déboursé et gagne 103 500 ?, une belle histoire ! Le joueur a fait preuve d'une belle maîtrise. « Autant quand je joue sur Internet j'ai du mal à être concentré jusqu'au bout, en live j'arrive à rester dans ma bulle pendant neuf heures de suite », analyse-t-il. Cyril Georges a...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer