Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Ruben, 8 ans, du mutisme aux algorithmes

Le Parisien05/02/2014 à 09:06

Ruben, 8 ans, du mutisme aux algorithmes

C'est un petit moineau à la tignasse désordonnée, où jamais aucun coiffeur n'a pu glisser ses ciseaux. Des grands yeux noirs, des gestes un peu saccadés, 26 kg tout mouillé. Ruben vient d'avoir 8 ans, et dans le regard gonflé d'amour de sa maman, il y a huit ans de nuits blanches, de questions, de batailles, de colères, de victoires. « Je suis crevée », lâche simplement Olivia Cattan, qui publie ? en même temps qu'elle lance sa campagne contre l'indifférence ? un très beau témoignage baptisé « D'un monde à l'autre ». Elle découpe calmement les cerises préférées de son fils en petits quartiers. « J'en veux six », lui intime-t-il. Elle obtempère. Ruben mange, Ruben parle. C'est encore un peu haché, mais on est loin de l'enfant mutique qui éructait des mots isolés, était incapable de dire « je », n'avalait que des purées mixées, ne dormait pas la nuit, hurlait au moindre coup de sonnette? « Bon, c'est sûr, quand il me dit le matin : Maman, est-ce que tu peux mettre le pantalon que tu portais le 3 novembre?, je ne peux pas ignorer que j'ai un enfant différent? mais il a fait tant de progrès! »

Ce petit dernier, né plusieurs années après ses deux grandes s?urs, ses parents l'ont toujours vu comme un cadeau. Un peu trop calme peut-être dans son berceau? Quand se dit-on qu'il y a quelque chose qui cloche? Difficile pour eux de le préciser. Longtemps, ils se sont renvoyés mutuellement leurs doutes : « Mais non, tu t'inquiètes pour rien, il parlera bien un jour? » Puis surviennent les réactions dérangeantes, ces jeux répétitifs que le petit garçon fait dans son coin, avec un calme mécanique inversement proportionnel aux crises piquées au supermarché. A 3 ans, il ne parle pas. A 4 ans, il ne parle toujours pas. Entre-temps, sa maman écume Internet, finit par tourner en rond autour d'un mot qu'elle n'a pas envie de lire : autisme.

Le livre raconte avec justesse ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.