Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

RPT-Nicolas Sarkozy présentera son projet la semaine prochaine

Reuters27/03/2012 à 22:56

NICOLAS SARKOZY PRÉSENTERA SON PROJET LA SEMAINE PROCHAINE

Répétition: coquille au 3e paragraphe.

par Guillaume Frouin

NANTES (Reuters) - Nicolas Sarkozy a annoncé mardi qu'il présenterait un programme chiffré la semaine prochaine et fait un geste envers son ancien ministre de l'Ecologie, Jean-Louis Borloo, dont il a repris une proposition pour venir en aide à des enfants en grande difficulté.

Le chef de l'Etat, candidat à un second mandat, a jusqu'à présent distillé ses propositions au fil d'interviews dans les médias ou dans des réunions publiques mais sans les replacer dans un projet présidentiel d'ensemble.

Lors d'un meeting à Nantes, il a déclaré qu'il présenterait un "projet global avec financement (...) la semaine prochaine".

Il a précisé qu'il reprendrait une mesure visant à aider les enfants de maternelle et de l'école primaire "en perdition" et leurs familles, inspirée d'une proposition de Jean-Louis Borloo, qui assistait au meeting après s'être rallié à la candidature de Nicolas Sarkozy le 10 mars dernier.

"Beaucoup d'enfants, peut-être 100.000 sur une génération de 750.000 chaque année, ont des difficultés trop lourdes pour que l'enseignant puisse les aider et les parents sont souvent trop démunis pour y faire face", a-t-il expliqué.

"Si nous traitons les difficultés de ces milliers d'enfants chaque année, dès la maternelle, dès le primaire, nous avons une chance de les sauver pour la République", a-t-il ajouté. "Si nous ne les traitons pas à ce moment-là, nous n'avons aucune chance de les réintégrer durablement dans la société."

Jean-Louis Borloo propose de créer des "conseils de soutien" regroupant tous ceux qui peuvent venir au secours des écoliers en très grande difficulté et de leurs parents.

Une idée reprise par Nicolas Sarkozy, qui a promis de doter ces conseils, par l'intermédiaire de chaque directeur d'école, d'une enveloppe de crédits permettant de financer l'intervention de tous les spécialistes nécessaires.

"UNE ÉCOLE DE L'AUTORITÉ"

"En sauvant ces enfants en perdition, nous sauverons l'équilibre de notre société", a-t-il fait valoir. "Ça coûte beaucoup plus cher de ne pas s'en occuper et de les retrouver éduqués par la loi de la rue, par la drogue, par la désespérance, par le suicide ou par la délinquance."

Mais le chef de l'Etat a également promis de rétablir une "école de l'exigence (.) et de l'autorité".

"L'impunité, c'est l'assurance qu'il n'y aura pas d'apprentissage et pas de retenue, c'est la voie grande ouverte à la loi des voyous et des caïds", a-t-il expliqué. "Le maître d'école qui ne punit pas l'enfant fautif ne lui rend pas service. Le juge pour enfants qui ne punit pas compromet les chances de l'adolescent qui s'est mal comporté."

Jean-Louis Borloo, qui avait auparavant accompagné Nicolas Sarkozy à Guérande, participait pour la première fois à un meeting du président-candidat dans cette campagne 2012.

Le chef de l'Etat et son ancien ministre avaient scellé leurs retrouvailles vendredi à Valenciennes, la ville dont Jean-Louis Borloo a été maire, dans le Nord.

L'ancien ministre de l'Ecologie, qui avait pris ses distances avec le président de la République fin 2010 après avoir été déçu dans ses espoirs d'être nommé Premier ministre, entend être une sorte de caution sociale du candidat.

Selon un membre de l'équipe de campagne de Nicolas Sarkozy, son projet sera diffusé sous forme d'un livret en préparation.

Guillaume Frouin avec Emmanuel Jarry à Paris, édité par Yves Clarisse

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.