Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

RPT-Maduro souhaite une amélioration des liens avec Washington

Reuters28/09/2016 à 07:15
 (Bien lire mardi au §1) 
    CARACAS, 28 septembre (Reuters) - Le président vénézuélien 
Nicolas Maduro a appelé de ses voeux mardi une amélioration des 
liens avec les Etats-Unis, au lendemain d'une rencontre avec le 
secrétaire d'Etat John Kerry. 
    Le chef de l'Etat socialiste s'est entretenu avec le chef de 
la diplomatie américaine lundi à Carthagène, en Colombie, en 
marge de la cérémonie de signature de l'accord de paix entre les 
Farc et le gouvernement de Bogota.   
    "Je demande à Dieu de bénir les résultats de cette rencontre 
et que le Venezuela ouvre une nouvelle ère de relations avec les 
Etats-Unis", a déclaré Nicolas Maduro lors de son émission 
hebdomadaire à la télévision publique, ajoutant que l'entretien 
avait duré 40 minutes.  
    Le Venezuela et les Etats-Unis ont des relations houleuses 
depuis la présidence d'Hugo Chavez (1999-2013), auquel son 
fidèle allié Nicolas Maduro a succédé après sa mort. Les deux 
pays n'ont plus d'ambassadeur depuis une série d'expulsions 
réciproques il y a plusieurs années.  
    Lors de son émission, Nicolas Maduro a précisé que le 
diplomate américain Tom Shannon, qui maintient un lien entre 
Caracas et Washington, se rendrait prochainement dans la 
capitale vénézuélienne, et que John Kerry y était également 
invité.  
    L'économie vénézuélienne souffre d'une inflation galopante, 
des pénuries affectent de nombreux produits de base et des 
émeutes de la faim ont éclaté. Nicolas Maduro estime que son 
pays est victime d'une "guerre économique" menée par les 
Etats-Unis et la droite vénézuélienne. 
    Selon le département d'Etat, John Kerry a exhorté mardi le 
président Maduro à oeuvrer de manière constructive avec les 
dirigeants de l'opposition pour répondre aux défis auxquels le 
Venezuela est confronté.  
    En juillet dernier, le candidat républicain à la présidence 
américaine Donald Trump, par ailleurs qualifié de "bandit et de 
voleur" par Nicolas Maduro, a affirmé que les Etats-Unis 
"finiraient comme le Venezuela" si sa rivale démocrate Hillary 
Clinton devait accéder à la Maison blanche. 
          
 
 (Girish Gupta; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.