Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

EDF

11.4750EUR
+0.22% 
Ouverture théorique 11.4750
indice de référence SBF 120

FR0010242511 EDF

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    11.4550

  • clôture veille

    11.4500

  • + haut

    11.5200

  • + bas

    11.2950

  • volume

    2 537 987

  • valorisation

    33 592 MEUR

  • capital échangé

    0.09%

  • dernier échange

    26.04.18 / 17:35:17

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    10.3300

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    12.6200

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter EDF à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter EDF à mes listes

    Fermer

RPT-LEAD 2-France-Centrales nucléaires et CEA survolés par des drones

Reuters30/10/2014 à 16:50

(Supprime dernière phrase superflue) PARIS, 30 octobre (Reuters) - Des enquêtes ont été ouvertes après le survol par des drones de centrales nucléaires françaises et de sites du Commissariat à l'énergie atomique (CEA), l'armée de l'air minimisant pour sa part la menace éventuelle. Sept centrales nucléaires ont été survolées par des drones en octobre, sans aucune conséquence sur le fonctionnement des installations ni sur la sécurité, a-t-on appris auprès d'EDF EDF.PA . L'ONG Greenpeace a dit s'inquiéter "de la survenue et de la répétition de ces survols suspects". Parallèlement, plusieurs cas de survol de sites du CEA ont été signalés et à chaque fois une plainte a été déposée, a déclaré un porte-parole. "Nous ne donnons pas plus de détails pour ne pas interférer avec l'enquête", a-t-il dit à Reuters. "Il y a une enquête judiciaire en cours, il y a des dispositions qui sont prises pour savoir et puis il y a des dispositions aussi qui existent (...) pour neutraliser ces drones", a déclaré le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve sur France Info, sans donner davantage de détails. "Je suis bien entendu informé de cela et les enquêtes se déploient", a-t-il ajouté. Le colonel Jean-Pascal Breton, porte-parole de l'armée de l'air, a relativisé la menace constituée par ces engins, soulignant qu'ils étaient de toute petite taille et que les autorités ne disposaient que de témoignages. "Les drones qui ont été évoqués par les témoignages sont des mini-drones de toute petite taille en vente dans le commerce", a-t-il précisé lors d'une conférence de presse. "Le niveau de menace n'est pas jugé significatif pour nous pour générer la mise en place de dispositifs particuliers autres que ceux qui sont mis en place actuellement", a-t-il ajouté. On peut estimer que vu la taille des drones il n'y a pas de menace avérée contre les installations en elles mêmes". PLAINTES CONTRE X Les centrales de Creys-Malville (Isère), du Blayais (Gironde), de Nogent-sur-Seine (Aube), de Cattenom (Moselle), de Chooz (Ardennes), de Gravelines (Nord) et du Bugey (Ain) ont été survolées par des drones entre le 5 et le 20 octobre dernier, a indiqué EDF. Chaque centrale a porté plainte contre X et informé les pouvoirs publics. Le survol de centrales est interdit dans un périmètre de cinq kilomètres et de 1.000 mètres d'altitude autour des sites. Les survols constatés par EDF ont eu lieu tard le soir, la nuit ou très tôt le matin. Le 19 octobre, quatre sites ont été survolés et le 20 octobre, trois survols ont été détectés au-dessus de la centrale du Bugey, a-t-on précisé. Pour Greenpeace, qui a démenti mercredi dans un communiqué toute implication dans ces survols, cela témoigne "d'une opération de grande envergure". "Nous sommes très inquiets de la survenue et de la répétition de ces survols suspects sans qu'aucune réponse sur leur origine ne soit fournie ni par EDF ni par les forces de l'ordre", écrit Yannick Rousselet, chargé de campagne nucléaire pour Greenpeace France. "Ce qui se passe (...) est très inquiétant. Nous demandons au Haut fonctionnaire de défense et de sécurité une enquête sur la sécurité aérienne des sites nucléaires." (Chine Labbé, avec Marine Pennetier et Gérard Bon, édité par Yves Clarisse)

Valeurs associées

EDF
+0.22%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.