Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

RPT-La "marche républicaine", tour de force diplomatique pour Paris

Reuters10/01/2015 à 19:40

(RPT typo §1, précision §3) * Une quarantaine de chefs d'Etat et de gouvernement attendus * "C'est un message d'universalité"-Elysée * Forme de solidarité inédite par Julien Ponthus PARIS, 10 janvier (Reuters) - La présence d'au moins 40 chefs d'Etat et de gouvernement à la "marche républicaine" organisée à Paris dimanche pour condamner la tuerie de Charlie Hebdo constitue une démonstration de force diplomatique pour François Hollande, comme le fut en juin le 70ème anniversaire du Débarquement de Normandie. Du ministre russe des Affaires étrangères au président ukrainien, de la chancelière allemande au président malien en passant par le Premier ministre turc, l'Elysée organise un impressionnant cortège dimanche entre l'Elysée et la mairie du 11eme arrondissement, située au milieu du parcours entre les places de la République et de la Nation. La délégation internationale défilera sur environ 500m, boulevard Voltaire, derrière les familles des victimes des attentats. Outre le soutien des grandes puissances dans sa lutte contre les réseaux djihadistes, la France aura à coeur d'afficher le soutien de pays musulmans, comme le Niger, représenté par son président Mahamadou Issoufou que François Hollande avait remercié pour son rôle dans la libération des otages français enlevés dans son pays. "C'est un message d'universalité", se félicite-t-on à l'Elysée où l'on a apprécié les mots de soutien du président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas ou ceux du président turc Recep Tayyip Erdogan. DE NOMBREUX CHEFS D'ETAT MUSULMANS De nombreux chefs d'Etat musulmans, comme le Tchadien Idriss Deby et le Sénégalais Macky Sall ont tenu à défiler à Paris. Dans la matinée, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve réunira une douzaine de ses homologues européens ainsi que le ministre américain de la Justice Eric Holder afin de renforcer la coordination européenne en matière de sécurité. L'Elysée a paru par moment débordé par l'enthousiasme de certains dirigeants étrangers, qui comme les Premier ministres britannique, espagnol ou italien ont annoncé sur les réseaux sociaux leur présence aux côtés de François Hollande avant même que ce dernier ne confirme sa présence lui-même vendredi soir. Cette solidarité sous la forme inédite d'une participation à une manifestation intervient alors que le président français a dû annuler un sommet à Strasbourg prévu dimanche soir avec Angela Merkel et le Président du Parlement européen Martin Schulz. Si l'entourage du président insiste sur le fait que cette réunion au sommet est un moment solennel dédié au recueillement et à la mémoire des victimes, il est bien possible que la diplomatie française puisse en tirer parti. En juin, sur les plages normandes, François Hollande avait revendiqué un succès diplomatique en faisant en sorte que Vladimir Poutine et son homologue ukrainien Petro Porochenko se parlent pour la première fois sous son chaperonnage et celui d'Angela Merkel. Cette réunion quadripartite est depuis restée dans le jargon du Quai d'Orsay comme "le format de Normandie". (édité par Marine Pennetier)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.