Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

CITIGROUP

69.10USD
-1.29% 
valeur indicative 56.47 EUR

US1729674242 C

NYSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    69.81

  • clôture veille

    70.00

  • + haut

    70.62

  • + bas

    69.05

  • volume

    0

  • valorisation

    176 198 MUSD

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    24.04.18 / 19:31:15

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    69.48

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter CITIGROUP à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter CITIGROUP à mes listes

    Fermer

RPT-La banque centrale argentine maintient la pression sur Citibank

Reuters06/04/2015 à 22:39

(Répétition titre) BUENOS AIRES, 6 avril (Reuters) - Des inspecteurs de la banque centrale argentine ont pénétré lundi dans le siège social de Citibank Argentina, un nouvel épisode du bras de fer entre Buenos Aires et le groupe de fonds d'investissement américains qui refuse d'accepter une décote sur la dette publique. Les autorités financières argentines affirment que Citibank Argentina a violé la législation de leur pays en concluant un accord avec ces "hedge funds". Elles ont interdit la banque de toute opération sur les marchés de capitaux et considèrent que son directeur général ne peut plus représenter son employeur. "Une inspection de Citibank Argentina aura lieu aujourd'hui pour vérifier qu'elle fonctionne", a déclaré à Reuters un porte-parole de la banque centrale. La mission des inspecteurs consiste à vérifier les opérations réalisées par l'établissement, et non d'en prendre le contrôle, a-t-il précisé. Quatre inspecteurs portant des badges de la banque centrale ont ensuite été aperçus entrant au siège de la banque à Buenos Aires. Le conflit est lié aux procédures judiciaires en cours aux Etats-Unis qui opposent le gouvernement argentin et les fonds américains sur les modalités de paiement prévues par les restructurations de dettes de 2005 et 2010. Le juge américain Thomas Griesa a décidé que les fonds plaignants devaient obtenir un remboursement intégral de leurs créances et il a interdit à l'Etat argentin de poursuivre le paiement des intérêts de sa dette tant qu'il n'aurait pas conclu un accord avec ces fonds. Mais la présidente Cristina Fernandez refuse d'accorder à ces investisseurs, qu'elle qualifie de "vautours", des conditions de remboursement plus généreuses que celles prévues pour la plupart des investisseurs en 2005 et 2010. L'Argentine insiste donc pour que Citibank Argentina, qui se dit neutre dans le dossier, poursuive le paiement des intérêts. Mais l'établissement bancaire a conclu un accord avec les fonds américains pour ne pas faire appel d'une décision de justice américaine qui interdit le paiement des intérêts si la banque est autorisée à procéder à deux versements exceptionnels afin de pouvoir sortir de son activité de conservation de titres en Argentine. Le 1er avril, la banque centrale a annoncé que Gabriel Ribisich, le directeur général de Citibank Argentina, ne pouvait plus représenter son employeur car il avait "ignoré le cadre juridique argentin relatif à la restructuration de la dette souveraine". La Fédération bancaire argentine a jugé cette révocation forcée illégale. Citigroup C.N , la maison mère de Citibank Argentina, n'a pas répondu dans l'immédiat à une demande de commentaire. Citibank Argentina est la 12e banque du pays par les dépôts. (Hugh Bronstein, avec Walter Bianchi et Magali Cervantes, Marc Angrand pour le service français)

Valeurs associées

-1.43%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.