Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

RPT-France-Christiane Taubira s'indigne de l'affaire Michael Brown

Reuters25/11/2014 à 11:02

PARIS, 25 novembre (Reuters) - La ministre française de la Justice a exprimé son émotion et son indignation mardi après la décision d'un grand jury populaire américain de ne pas poursuivre un policier blanc qui avait tué en août dernier un jeune Noir sans arme à Ferguson (Missouri). Dans trois "tweets", dont deux en anglais, puis sur France Info, Christiane Taubira a dénoncé les effets, selon elle, d'un racisme latent aux Etats-Unis et d'une ségrégation raciale et sociale de fait. "#MickaelBrown, Profilage racial, exclusion sociale, ségrégation territoriale, relégation culturelledes armes, la peurFatal cocktail !", écrit-elle notamment. La ministre emprunte ensuite au chanteur de reggae jamaïcain Bob Marley une phrase de la chanson "I shot the Sheriff", écrite en 1973 : "Kill them before they grow" ("Tuez-les avant qu'ils ne grandissent"). Toujours en anglais, Christiane Taubira cite, outre Michael Brown, 18 ans, deux autres jeunes Noirs sans arme tués récemment aux Etats-Unis : Trayvon Martin, 17 ans, abattu en février 2012 en Floride par un homme armé qui le jugeait "suspect", et Tamir Rice, un adolescent de 12 ans abattu le week-end dernier à Cleveland (Ohio) par un policier alors qu'il jouait avec une arme factice. "How old next? 12 month?" ("Quel âge le prochain? 12 mois?"), écrit Christiane Taubira. "On se rend compte que ça n'arrive qu'aux mêmes, d'une certaine façon : ce sont des gamins afro-américains. Il y a le problème encore d'un certain nombre de clichés, de représentations, de préjugés qui peuvent créer des réflexes terribles", a commenté par la suite la ministre sur France Info. L'ancien ministre UMP Christian Estrosi a dénoncé sur i>Télé "un dérapage". "Mme Taubira, alors qu'elle ne sait même pas ce qui s'est passé cette nuit aux Etats-Unis et qu'elle n'a aucune information, se permet de porter un jugement sur la justice américaine. Mais dans quel monde est-on? J'ai honte pour mon pays d'avoir un garde des Sceaux comme Mme Taubira", a dit le député-maire de Nice. "Le dérapage de Christiane Taubira, c'est comme le dérapage de M. Hollande. (...) Comment M. Hollande a-t-il pu laisser son garde des Sceaux s'exprimer de cette manière?", a-t-il ajouté. La décision du grand jury a provoqué des incidents dans plusieurs villes américaines. Le président Barack Obama a lancé un appel au calme, sans succès jusqu'à présent. ( ID:nL6N0TF04U ) (Sophie Louet)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.