Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

WENDEL

120.20EUR
+0.08% 
Ouverture théorique 120.20
indice de référence SBF 120

FR0000121204 MF

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    120.10

  • clôture veille

    120.10

  • + haut

    122.20

  • + bas

    120.10

  • volume

    75 612

  • valorisation

    5 560 MEUR

  • capital échangé

    0.16%

  • dernier échange

    22.05.18 / 17:35:15

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    108.20

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    132.20

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter WENDEL à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter WENDEL à mes listes

    Fermer

RPT-Délits d'initiés-La CJUE pour l'obligation de divulgation

Reuters11/03/2015 à 13:10

(mastic §2) BRUXELLES, 11 mars (Reuters) - Le détenteur d'une information privilégiée doit la divulguer au public même s'il ne sait pas quelle influence précise elle aura sur les cours afin de prévenir tout délit d'initié, considère la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) dans un arrêt rendu mercredi. La CJUE avait été saisie par la Cour de cassation française qui devait statuer sur la contestation devant les tribunaux par Jean-Bernard Lafonta, ancien président du directoire de Wendel MWDP.PA d'une amende de 1,5 million d'euros qui lui avait été infligée ainsi qu'à la société d'investissement par l'Autorité des marchés financiers (AMF). Entre 2006 et 2007, Wendel avait conclu avec quatre banques des contrats de "Total Return Swaps"(dérivés de crédit sur transfert de rendement) portant sur un total de 85 millions d'actions de Saint-Gobain SGOB.PA . En 2007, Wendel a officiellement pris la décision de transformer son exposition économique à Saint-Gobain en détention physique de titres, ce qui l'a amenée à acquérir plus de 66 millions d'actions de Saint-Gobain, soit 17,6% du capital, ce qui en faisait le premier actionnaire du groupe de matériaux de construction. L'AMF a considéré que Wendel avait, dès l'origine, la volonté de prendre une participation significative dans le capital de Saint-Gobain et lui a reproché de n'avoir divulgué au public ni les principales caractéristiques de l'opération financière destinée à l'acquisition de cette participation ni l'information privilégiée consistant en la mise en place des contrats de "Total Return Swaps". Jean-Bernard Lafonta, qui a quitté ses fonctions chez Wendel en 2009, a fait valoir en justice que l'information sur cette opération financière n'avait pas à être rendue publique, car elle n'était pas suffisamment précise pour permettre de tirer une conclusion quant à son effet possible, à la hausse ou à la baisse, sur le cours des actions de Wendel. Dans son arrêt, la CJUE déclare que les informations "précises" ne se limitent pas à celles qui permettent de déterminer dans quel sens le cours des instruments financiers concernés est susceptible de varier. "Si une information ne pouvait être considérée comme précise qu'à la condition qu'elle permette de déterminer le sens de variation du cours des instruments financiers concernés, le détenteur de l'information pourrait prétexter l'existence d'une incertitude à cet égard pour s'abstenir de rendre publiques certaines informations et ainsi en tirer profit au détriment des autres intervenants sur le marché" écrit la CJUE dans un communiqué. Le communiqué de la CJUE : http://bit.ly/1EWgY7c (Robert-Jan Bartunek, Marc Joanny pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

+0.08%
-0.16%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.