Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

RPT-Acier-l'UE enquête sur des cas de "transbordement" présumés
Reuters08/11/2016 à 17:39

    * Un cas concerne des livraisons en provenance du Vietnam 
    * Le Vietnam se dit prêt à coopérer avec l'UE 
    * L'UE refuse de donner plus de détails 
 
    LONDRES, 8 novembre (Reuters) - L'Office européen de lutte 
anti-fraude (Olaf) a ouvert une enquête pour déterminer si des 
entreprises chinoises ont exporté de l'acier en Europe en 
utilisant la technique du "transbordement" pour éviter les 
droits antidumping. 
    Le transbordement consiste à expédier des marchandises dans 
un pays où elles seront déchargées puis rapidement réembarquées 
dans un autre navire et réexpédiées vers la destination 
d'origine afin de maquiller l'origine desdites marchandises. 
    L'agence anti-fraude européenne a dit qu'elle ne donnerait 
aucun détail sur son enquête en cours. Mais selon un document 
publié sur le site internet du ministère vietnamien du commerce, 
l'Olaf enquête sur 190 cas de bobines d'acier chinois qui sont 
arrivées au Portugal, en Espagne et en Pologne en provenance du 
Vietnam entre 2013 et 2014. 
    L'Union européenne (UE) a renforcé ses protections 
commerciales et fixé des droits anti-dumping sur l'acier importé 
de Chine, après une série de faillites, de fermetures d'usines 
et de pertes d'emplois dans le secteur sidérurgique en Europe 
qui ont généré un sentiment anti-mondialisation.    
    La Chine de son côté s'est tournée vers l'exportation pour 
trouver des débouchés à sa sidérurgie dont les surcapacités sont 
notoires.  
    Les autorités chinoises ont refusé de commenter 
l'information et les autorités vietnamiennes ont dit à Reuters 
qu'elles étaient prêtes à recevoir une délégation de l'Olaf. 
    "Nous allons coopérer activement avec l'UE pour enquêter 
(...) et prendre des mesures appropriées", a déclaré Dang Huu 
Hai, responsable du département Europe au ministère vietnamien 
du Commerce et de l'Industrie. 
    La sidérurgie est la deuxième industrie mondiale après celle 
du pétrole et du gaz, avec un chiffre d'affaires mondial estimé 
à 900 milliards de dollars.  
 
 (Maytaal Angel, avec Francesco Guarascio, Minh Ho, Georgina 
Prodhan et Josephine Mason; Claude Chendjou pour le service 
français, édité par Wilfrid Exbrayat) 
 

Valeurs associées

Euronext Amsterdam +1.86%
Sibe +1.34%
NYSE +3.40%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer