Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Royaume-Uni : la retraite de Philip, le prince consort

Le Parisien05/05/2017 à 12:07

Royaume-Uni : la retraite de Philip, le prince consort

Abdiquera, abdiquera pas ? Malade ou pas malade ? Mort ou pas mort ? A l'annonce de la prochaine retraite du prince Philip, jeudi matin, le Royaume-Uni et avec lui la planète tout entière étaient en émoi au sujet du couple régnant. Aussitôt la nouvelle diffusée s'est en effet posée la question de la santé et du renoncement de la reine Elisabeth II, la plus âgée des monarques, sa femme depuis bientôt soixante-dix ans. Mais que les Britanniques se rassurent, la reine va «continuer à honorer le programme complet de ses engagements officiels avec le soutien d'autres membres de la famille royale», a affirmé Buckingham Palace dans un communiqué.

 

 

0600 London: Busy morning at #BuckinghamPalace. Quite a gathering. No one's quite sure why. pic.twitter.com/jOVEdrAtbp

-- Richard Gaisford (@richardgaisford) 4 mai 2017

 

 

 

Si Elisabeth II, 91 ans, n'est pas encore déterminée à raccrocher, son époux Philip - son «roc» comme elle le qualifie -, avec ses bientôt 96 ans, en a décidé autrement en ce qui le concerne : en novembre, ce sera la quille. Aujourd'hui parrain, président ou membre de pas moins de... 780 organisations, il n'y jouera plus de rôle actif. Pas plus qu'il ne se sentira contraint d'honorer des engagements publics et autres «inaugurations de plaques» dont il se dit lui-même «expert mondial». Pour un homme qui s'était rêvé conduire une carrière de militaire dans la marine, il aura, pour l'amour de sa belle, mis ses ambitions de côté. Et ce, pendant un sacré nombre d'années, s'est-il sûrement dit, devant la longévité et la vaillance de son épouse.

 

Soixante-cinq années de vie au second plan

 

Ce beau prince de Grèce et du Danemark est né en 1921 sur une table de cuisine à Corfou. Mais il doit fuir sa Grèce natale à l'âge de 18 mois, caché dans un carton à oranges, alors que le roi, son oncle, vient d'être destitué. Alors que ses quatre soeurs aînées se marient, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.