1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Roussel (PCF) tend la main à La France insoumise
Reuters26/11/2018 à 14:27

ROUSSEL (PCF) TEND LA MAIN À LA FRANCE INSOUMISE

PARIS (Reuters) - Le nouveau secrétaire national du Parti communiste français (PCF), Fabien Roussel, entend ouvrir un nouveau chapitre avec La France insoumise (LFI), une formation politique avec laquelle les relations sont tendues depuis les législatives de 2017.

Elu dimanche lors du congrès du parti réuni à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), le successeur de Pierre Laurent émet le souhait de parler d'avenir autant avec le Parti socialiste (PS) qu'avec la formation dirigée par Jean-Luc Mélenchon.

Avec La France insoumise, "il n'y a pas de rapport conflictuel. On se parle, on se le dit quand on n'est pas d'accord. Il faut regarder devant. Le passé est un oeuf cassé, l'avenir est un oeuf qu'on couve. Couvons l'avenir !", déclare le député du Nord dans un entretien au Parisien.

Invité du site regards.fr, Fabien Roussel affirme que le dialogue se poursuit entre le PCF et LFI, deux "forces politiques différentes" avec "des histoires différentes".

"Jean-Luc me disait 'j'espère que tu seras secrétaire national'. Aujourd'hui c'est fait et moi je lui dis 'j'espère que tu vas me respecter et qu'on va réussir à travailler ensemble', ajoute le député, qui siège à la commission des Finances de l'Assemblée nationale.

Au Palais-Bourbon, les 11 députés communistes ont noué des alliances pour former le groupe de la Gauche démocrate et républicaine (GDR) dirigé par André Chassaigne (PCF). Les 17 députés de LFI forment un groupe à part entière.

Pour les élections européennes du 26 mai 2019, Insoumis et communistes semblent engagés sur des chemins distincts, avec des têtes de liste dans chaque camp. L'adjoint au maire de Paris Ian Brossat a été désigné côté communiste.

"Je souhaite que Ian Brossat puisse conduire cette liste, et qu'on continue de discuter avec les forces de gauche qui s'engagent sur la remise en cause des traités européens actuels. Mais cette discussion ne peut pas s'éterniser", dit Fabien Roussel dans Le Parisien.

Quant aux alliances en vue des municipales de 2020, "ce ne sera pas le PS ou LFI, ce sera parfois peut-être les deux".

Un rapprochement avec le mouvement Génération.s de Benoît Hamon, souhaité par l'ancien candidat socialiste à la présidentielle, figure parmi les hypothèses.

Le Congrès du PCF de ce week-end a aussi été l'occasion d'opérer un virage en direction de l'écologie, sujet jusqu'ici peu traité par des communistes davantage préoccupés par les sujets sociaux.

"Le Parti communiste du XXIe siècle ne passera pas à côté de cette question", a déclaré à Regards Fabien Roussel, partisan de la formule "écolococo".

(Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)

7 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • g.joly1
    26 novembre20:00

    schrett (post effacé): Le PCF c'est le 3e parti de France en termes d'organisation loin devant le Rhaine: 2 groupes parlementaires, 10 000 élus, 120 000 adhérents, plusieurs villes de plus de 100 000 habitants dirigées par un maire communiste, une présidence de département (le 94). Bien sûr les résultats électoraux ne sont pas à la hauteur mais il n'y pas que les élections....(PS : quand on voit votre avatar, on se demande qui est réellement le clown)

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer