Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

PETROBRAS PFD

5.13EUR
+7.77% 

BRPETRACNPR6 PJXB

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    4.92

  • clôture veille

    4.76

  • + haut

    5.13

  • + bas

    4.92

  • volume

    3 000

  • valorisation

    0 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    19.04.18 / 15:39:34

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter PETROBRAS PFD à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter PETROBRAS PFD à mes listes

    Fermer

Rousseff défend sa politique d'austérité pour le Brésil

Reuters09/03/2015 à 10:26

BRASILIA, 9 mars (Reuters) - La présidente brésilienne Dilma Rousseff a défendu dimanche soir sa politique d'austérité budgétaire, appelant ses compatriotes à accepter ces "sacrifices temporaires" mais reconnaissant qu'ils ne porteraient pas leurs fruits avant la fin de l'année. "C'est un processus qui durera aussi longtemps que nécessaire pour rééquilibrer notre économie", a-t-elle souligné lors d'un discours télévisé à l'occasion de la Journée des droits des femmes. "Nous attendons une première réaction d'ici la fin du second semestre", a-t-elle reconnu. Loin des 7,5% de croissance enregistrés en 2010, l'économie brésilienne est à l'arrêt: après une année de croissance pratiquement nulle en 2014, le Brésil devrait connaître la récession en 2015, selon des projections d'économistes interrogées par la Banque centrale. Sur le front du chômage, les destructions d'emplois en janvier ont été sans précédent sur un mois depuis plus six ans. Quelque 81.774 postes ont été supprimés dans l'économie brésilienne, et le chômage frappe désormais 5,3% de la population active. En février, l'inflation sur un an a atteint 7,7%, un niveau sans précédent depuis mai 2005. A ce contexte macroéconomique déprimé s'ajoutent les effets politiques du scandale de corruption autour de la compagnie pétrolière Petrobras PETR4.SA qui fragilise la coalition parlementaire de Dilma. Les présidents des deux chambres du Congrès et 32 autres responsables politiques sont mis en cause dans cette vaste affaire de corruption liée à la compagnie pétrolière publique. Des millions de dollars auraient été détournés des caisses de la firme au profit de plusieurs formations politiques, dont le Parti des travailleurs (PT) de Dilma Rousseff, réélue l'an dernier, qui a dirigé le conseil d'administration de Petrobras de 2003 à 2010. (voir ID:nL5N0W902P ) La politique d'austérité, qui a débuté par des coupes dans les dépenses publiques, s'est prolongée par une réduction des abattements fiscaux et des subventions du crédit. Le gouvernement Rousseff prévoit aussi de réduire les allocations chômage et les pensions de retraite, se heurtant à la résistance d'une partie des élus du Parti des travailleurs. La semaine dernière, un projet de décret visant à augmenter le produit de la taxe sur la masse salariale qu'acquittent les entreprises a été rejeté au Sénat par le PMDB (Parti du mouvement démocratique du Brésil), le principal allié du Parti des travailleurs. Or Rousseff aura besoin de soutien pour la politique d'austérité qui doit permettre de réduire le déficit public et préserver la "signature" du pays sur les marchés obligataires en évitant une dégradation du Brésil par les agences de notation. (Anthony Boadle et Alonso Soto; Henri-Pierre André pour le service français)

Valeurs associées


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.