Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

BANCA MPS

2.431 EUR
-0.99% 

IT0005218752 BMPS

MIL données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    2.450

  • clôture veille

    2.455

  • + haut

    2.467

  • + bas

    2.423

  • volume

    1 028 100

  • valorisation

    2 772 MEUR

  • capital échangé

    0.09%

  • dernier échange

    17.07.18 / 17:35:34

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur BANCA MPS

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter BANCA MPS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter BANCA MPS à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Rome devrait apporter 6,5 mds à Monte dei Paschi-sources

Reuters27/12/2016 à 13:27
    * La banque a besoin de 8,8 mds 
    * L'Etat en apporterait 6,5 mds 
 
 (Actualisé avec précisions, contexte) 
    par Stefano Bernabei et Silvia Aloisi 
    ROME/MILAN, 27 décembre (Reuters) - L'Etat italien devrait 
apporter 6,5 milliards d'euros pour sauver la banque toscane en 
difficulté Monte dei Paschi di Siena  BMPS.MI , soit davantage 
que ce qui avait été envisagé jusqu'ici, a-t-on appris mardi de 
trois sources proches du dossier. 
    La révision de l'enveloppe à la hausse fait suite à la 
demande faite par la Banque centrale européenne (BCE) à Monte 
dei Paschi de combler un manque de fonds propres que l'institut 
d'émission estime désormais à 8,8 milliards d'euros, soit 3,8 
milliards de plus qu'évoqué jusqu'à présent par la banque. 
  
    Une injection de capital de 6,5 milliards d'euros porterait 
la participation de l'Etat dans Monte dei Paschi à environ 70%. 
    Les 2,3 milliards d'euros restants proviendraient de la 
conversion en actions des obligations subordonnées détenues par 
des investisseurs institutionnels, comme l'exige la nouvelle 
réglementation européenne en cas de crise bancaire. 
    Le gouvernement italien a approuvé en urgence la semaine 
dernière un décret ouvrant la voie à un sauvetage par l'Etat de 
Monte dei Paschi, la troisième banque du pays, incapable de 
lever sur les marchés les 5 milliards d'euros de capitaux frais  
dont elle avait besoin pour renforcer son bilan.   
    Monte dei Paschi a déclaré lundi avoir officiellement 
demandé vendredi à la BCE de l'autoriser à procéder à une 
"recapitalisation par mesure de précaution", prévue par la 
directive européenne sur la résolution des crises bancaires. 
    Une telle recapitalisation permet à un Etat de venir en aide 
à une banque en difficulté avant qu'elle ne soit insolvable. 
Elle implique une mise à contribution limitée des actionnaires 
et créanciers obligataires de la banque mais l'Etat ne peut 
acquérir des actions ou des obligations qu'aux conditions de 
marché une fois celles-ci validées par les autorités 
européennes. 
     
    LA COTATION SUSPENDUE 
    Dans sa réponse à la demande de Monte dei Paschi, la BCE 
explique avoir calculé les besoins de capitaux sur la base des 
résultats des tests de résistance auxquels elle a procédé cette 
année. 
    Dans ces tests, Monte dei Paschi était la seule banque 
italienne considérée comme incapable de résister aux conditions 
du scénario le plus sévère retenu par la BCE. 
    Cette dernière explique aujourd'hui que la banque est 
solvable mais elle ajoute que sa situation de liquidité s'est 
rapidement détériorée entre la fin novembre et le 21 décembre. 
    Vendredi, la Commission européenne avait déclaré qu'elle 
coopérerait avec Rome pour assurer que soient réunies les 
conditions nécessaires au renflouement de Monte dei Paschi. 
    Mais lundi, Jens Weidmann, le président de la Bundesbank 
allemande, qui siège donc au Conseil des gouverneurs de la BCE, 
a déclaré que le projet de renflouement devait être évalué avec 
précaution, jugeant que de nombreuses questions restaient sans 
réponse. 
    La Consob, l'autorité des marchés financiers italiens, a 
déclaré la semaine dernière que la cotation des actions et 
obligations Monte dei Paschi serait suspendue tant que les 
modalités du renflouement ne seraient pas clairement connues. 
 
 (Patrick Vignal pour le service français) 
 

Valeurs associées

-0.99%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.