1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Rolland Courbis : "Qu'est-ce que tu me racontes ? On va gagner 5-4 !"
So Foot22/08/2018 à 06:00

Rolland Courbis : "Qu'est-ce que tu me racontes ? On va gagner 5-4 !"

Le 22 août 1998 restera une date gravée dans l'histoire du championnat de France. Menés 0-4 par le Montpellier de Jean-Louis Gasset, les Marseillais de Rolland Courbis allaient finalement l'emporter 5-4 ! L'ancien coach de l'OM se souvient de la bronca à la mi-temps et de la folie qui s'est emparée du Vélodrome dans les vingt-cinq dernières minutes. Une histoire de culot, de boules et de pastis.

C'est quand la dernière fois qu'on vous a parlé de cet OM-Montpellier ?
Y a pas longtemps, pour les vingt ans de France 1998. Dans l'effectif, j'avais trois internationaux qui avaient été champions du monde quelques semaines avant : Laurent Blanc, Robert Pirès et Christophe Dugarry. C'était la 3e journée du championnat... Souvent, les gens me rappellent ce match avec une certaine sympathie et de l'admiration. Presque comme si je l'avais fait exprès...

Quel est le premier souvenir qui vous revient en tête en y repensant vingt ans après ?
La présence de Loulou Nicollin. Parce que je ne m'imagine pas Montpellier sans Loulou. D'ailleurs, à la mi-temps, il était presque en train de me consoler avec Michel Mézy au vu du score (0-4 pour Montpellier). Et comme j'ai horreur de faire pitié (rires), je lui fais cette réflexion : "Qu'est-ce que tu me racontes ? On va gagner 5-4 !" Évidemment, c'était sur le ton de la boutade.

(Au retour des vestiaires, le coach de l'OM glisse exactement : "Quand je pense qu'on va gagner 5-4... ", ce à quoi Loulou Nicollin répond gaiement : " Ça, c'est des couilles ! ", N.D.L.R.)

OM / Montpellier - Saison 98/99. L'OM est mené 0-4 à la mi-temps. C'était compter sans le prophète coach Courbis"OM / Montpellier : une nuit mémorable" : récit d'un match mythique dans #Jplus1Vintage pic.twitter.com/iVTy3Ft7Qm

-- J+1 (@jplusun) 1 avril 2018


À 0-4 à la mi-temps, dans quel état étaient vos joueurs ?
On se sentait ridicules. Se sentir mauvais, insuffisants,

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer