Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Robert Herbin : la flamme verte s'est éteinte
So Foot28/04/2020 à 11:55

Robert Herbin : la flamme verte s'est éteinte

Robert Herbin, joueur (1957-1972) et surtout entraineur mythique de Saint-Etienne (1972-1983) nous a quittés ce lundi à 81 ans. Avec feu Michel Hidalgo et Michel Platini, il restera pour toujours associé à cette Sainte trinité qui a ressuscité le football français au milieu des années 70.

Robert Herbin est parti au printemps, saison de la renaissance. Dans le désert du football français des années 70, les clubs tricolores mourraient tôt en coupes d'Europe. À l'automne. Et puis Saint-Etienne a passé l'hiver, nous donnait rendez-vous au printemps des quarts de finale, des demi-finales et de la finale (1976). Le football français revivait au temps de la floraison, de l'air léger, de la jeunesse éternelle des Rocheteau, Bathenay, Janvion. L'étincelle de vie, la flamme de la Résistance, l'appel de l'espérance, c'était d'abord ça, le Sainté de Robert Herbin.

La république bleu-blanc-verte


Une république bleu-blanc-verte qui sonnait l'heure du réveil d'un foot français qui n'existait tout simplement plus. De Lorraine, apparut à la même époque, en 1976, Michel Platini. Et l'alliance de Saint-Michel et Saint-Etienne revitaliserait l'équipe de France pour toujours. Le mardi 24 août 1976, l'équipe de France jouait son traditionnel match de gala d'été au Parc des Princes. Ce jour-là, c'était contre le redoutable Mönchengladbach. Et les Bleus de Michel Hidalgo l'emportèrent 4-1 ! Platini, 21 ans, fut étincelant. Il faut dire qu'il était escorté sur le terrain de sept Stéphanois : Janvion, Lopez, Farizon, Larqué, Bathenay, Synaeghel et Rocheteau. Tous les héros des épopées européennes. Hidalgo, Platini et les Verts ont signé ce soir-là l'acte officiel de renaissance du football français. Et Robert Herbin se présentait humblement comme le meilleur sergent-recruteur d'une équipe de France en reconquête. Rouquin incongru et taiseux, casqué de frisettes afro, il avait en fait participé aux rares interstices de lumière d'un football français tombé de bas en bas après la Coupe du monde 1958. Arrivée à Saint-Etienne cette année-là, ce défenseur central sera initié à l'excellence par deux grands ténors du coaching à la française, Jean Snella puis ensuite Albert Batteux. C'est de ces deux grands entraîneurs qu'il gardera toujours cet ADN offensif et conquérant. C'est d'ailleurs en passant milieu de terrain porté sur l'attaque qu'il inscrira 26 buts en championnat en 1966. Surtout, dans le désert du football français, il Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer